Jennifer, la redoutable championne de NOPLP s’est récemment allée à la confidence lors d’un entretien. Elle explique qu’un télé-crochet bien connu du public n’a pas voulu la prendre d’antan. Et pour cause…

Jennifer (quatrième plus grand Maestro de N’oubliez pas les paroles) a participé au grand concours des Maestros samedi dernier sur France 2. L’occasion pour la jeune femme de partager une anecdote éprouvante concernant un célèbre télé-crochet. On fait le point pour vous !

Le grand concours des Masters bat son plein sur France 2 !

Les inconditionnels de N’oubliez pas les paroles ont pu assister à la fameuse épreuve des Masters le week-end dernier sur France 2. Au programme, Margaux et consorts se sont livrés dans une bataille coriace pour tenter de conserver l’honneur. La Bretonne est pour l’heure sacrée plus grande championne du jeu avec 530 000 euros de gains remportés sur 59 victoires. Malheureusement, elle n’est pas parvenue à conserver son rang et se retrouve comme simple spectatrice pour la suite du concours.

Elle pourra ainsi accorder son soutien à d’autres Maestros à l’instar de Jennifer. C’est au mois de novembre dernier que la nordiste a fait sa première apparition sur le plateau de Nagui. Depuis, elle a réalisé deux magnifiques exploits en l’espace d’un seul numéro retransmis le 2 janvier dernier sur la chaîne du groupe France Télévisions. Les inconditionnels du programme, impressionnés par son talent et sa musicalité, se sont interrogés jusqu’où ses deux prodiges vont aller dans l’aventure. Hélas, un manque de concentration sur le morceau Puisque tu pars — prémonition quand tu nous tiens-  lui a coûté sa place.

« Je ne veux pas avoir une étiquette de star »

C’est donc pleine de confiance que Jennifer va tenter de prendre sa revanche lors du second prime du tournoi des Maestros. Une mentalité parfaitement en accord avec la personnalité de la mère de famille qui s’est offert deux robes pour l’occasion. Selon les confessions de la principale concernée : « J’avais tenté ma chance dans des programmes comme la saison 2 de Popstars. J’étais âgée d’une vingtaine d’années et je ne suis jamais allée très loin », a-t-elle indiqué dans les colonnes de Télé Star. Selon la jeune femme, son profil n’était pas approprié aux besoins de la production. Mais elle n’a aucun regret. Comme elle le précise : « Je ne le regrette pas (…). Je ne veux pas avoir une étiquette de star ».