Les fidèles téléspectateurs du JT de 13 h ont récemment été témoins d’un bug technique sur TF1. Ce qui a conduit au retard de diffusion du journal. Une question se pose alors : Jean-Pierre Pernaut serait-il à l’origine de cette panne ? Marie-Sophie Lacarrau répond !

Ces derniers temps, les soupçons se portent sur Jean-Pierre Pernaut. En effet, sur les réseaux sociaux, certains internautes prennent cet « incident » très au sérieux. Parmi eux, il y a ceux qui croient que l’ancien senior du 13 h aurait volontairement saboté le JT pour déstabiliser sa successeure. D’autant plus que le mari de Nathalie Marquay était sur les lieux au moment de la panne. Marie-Sophie Lacarrau a donc décidé de réagir pour clarifier les choses. 

Un vent de panique souffle sur TF1 !

Une panne, comme on n’en a jamais vu sur TF1 ! En effet, dans la journée du 18 février dernier, le JT de 13 h a été retardé à cause d’un souci technique. Selon une publication du « Parisien », le système prévu pour réagir dans un tel cas de figure n’a pas fonctionné ce jour-là. Forcément, un tel « incident » épique a de quoi survolter les inconditionnels du programme sur les réseaux sociaux. Très vite, les théories et les spéculations ont jailli sur Internet. Parmi eux, certains internautes sont convaincus que c’est Jean-Pierre Pernaut qui a fait le coup.

En effet, aux dernières nouvelles, le journaliste de 70 ans était bien sur les lieux au moment de la panne. Et sur la Toile, nombreux sont ceux qui ne croient pas à une simple coïncidence. De plus, ce dernier a déjà prévenu qu’il voyait le coup venir. Il peut néanmoins s’estimer heureux que ce soit arrivé au moment où il n’est plus aux commandes du Journal télévisé. Pendant une trentaine d’années, il n’a jamais vécu une tragédie pareille ! De quoi rendre les fans davantage sceptiques. Car si le père de Lou Pernaut avait anticipé cette panne, pourquoi la production n’était-elle pas en mesure de faire pareil ? 

Les bruits courent au sujet de Jean-Pierre Pernaut

À l’occasion d’une entrevue menée par La Dépêche du Midi, Marie-Sophie Lacarrau a livré quelques éléments de réponse. Selon ses explications, les perturbations techniques ont débuté vers 12 h 40. Mais la mobilisation des équipes n’a pas permis de solutionner le problème à temps. Du reste, elle-même a du mal à comprendre les détails au sujet de ces soucis techniques. Elle ne s’est cependant pas prononcée sur un éventuel sabotage de son prédécesseur. Après tout, pourquoi aurait-il fait une telle chose ? 

En tout cas, JPP lui trouve cela amusant qu’on puisse penser qu’il est à l’origine de cette panne et qu’il est donc pu s’emparer des codes d’accès des ordinateurs. En dépit de cet incident, la chaîne privée est prête à tout pour ne plus avoir à revivre le même cauchemar dans le futur. Comme l’illustre le célèbre adage : « On apprend de ses erreurs ». Heureusement, la panne a pu être réparée à temps ce jour-là. 

Après tout, sur la toile, les moqueries et les spéculations ne cesseront jamais. Et les deux journalistes ne peuvent rien y faire ! En effet, il est tout à fait normal pour les téléspectateurs d’essayer de comprendre ce qui ne va pas quand quelque chose cloche. Et parfois, le hasard les pousse à croire à des choses qui sont complètement infondées. Espérons que cela n’aura pas d’impact sur les résultats d’audience du programme !