Mauvaise nouvelle pour les fans du « Meilleur pâtissier » ! L’animatrice phare de l’émission a décidé de suspendre son contrat avec la chaîne M6 ! On fait le point pour vous.

Comme le dit si bien le célèbre adage : « Toute bonne chose a une fin ! », Julia Vignali a décidé de rendre son tablier dans « Le meilleur pâtissier » sur M6. Aux dernières nouvelles, l’animatrice de 45 ans a pris cette initiative afin de pouvoir s’adonner pleinement à des activités de production.

« Je souhaite à présent voler de mes propres ailes (…) »

Clap de fin pour Julia Vignali sur M6 ! Celle qui était aux commandes du concours culinaire « Le meilleur pâtissier » a décidé de claquer les portes ! À l’occasion d’un entretien avec Pure médias, la présentatrice a confié : « J’ai décidé d’interrompre la présentation du meilleur pâtissier et d’annuler mon contrat avec la chaîne. Je souhaite à présent voler de mes propres ailes et me consacrer aux projets qui me tiennent à cœur ».

Face à la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus, l’animatrice s’est remise en question au sujet de sa carrière professionnelle. À présent que sa décision est prise, elle va pouvoir se focaliser sur ses travaux d’écriture et ses nombreux projets dans le monde du septième art. Rappelons que la compagne de Kad Merad est à la tête d’une société de production qui s’appelle « Conquista Prod ».

« Je n’aime pas courir après plusieurs lièvres à la fois (…) »

Lors de sa prise de parole, Julia Vignali a déclaré : « Je n’aime pas courir après plusieurs lièvres à la fois. J’ai vraiment envie de me focaliser sur mes nouveaux projets ». Pour conclure, elle rassure le public comme quoi elle a quitté la Six sur d’excellents termes. Notons qu’elle a travaillé pour le groupe depuis 2017.

Parmi ces projets figure entre autres sa participation au long métrage intitulé « Beau parleur » au côté de son chéri. L’acteur de 56 ans serait même le réalisateur de cette comédie romantique inédite. La comédienne espère fort pouvoir commencer le tournage le plus rapidement possible. Mise à part cette réalisation cinématographique, elle a également d’autres initiatives en vue.

Comme elle le souligne : « Je souhaiterai réaliser un documentaire concernant le harcèlement scolaire. Une cause qui me tient très à cœur ». Elle espère ainsi faire bouger les choses avec ce nouveau projet marquant une tournure considérable dans sa carrière professionnelle. Chez PHPA, on lui souhaite vivement de concrétiser ses rêves !