Las des critiques déplacées à son égard, le chanteur Kendji Girac a décidé de remettre les pendules à l’heure. Et c’est cash ! On vous dit tout !

Depuis qu’il a remporté la troisième saison du télé-crochet « The Voice », Kendji Girac cartonne dans l’univers de la chanson. Très apprécié des fans, il a décidé de profiter de l’occasion pour leur transmettre un message que voici…

Kendji Girac : un parcours hors pair

Impossible d’oublier la première prestation de Kendji Girac à l’écran. Avec sa guitare à la main, il a tout de suite conquis le public de The Voice. Les membres du jury ont également succombé dont son coach, Mika. Depuis, le jeune homme a pris son envol et connaît un succès fulgurant. Pourtant, personne n’aurait imaginé qu’il deviendrait aussi populaire en si peu de temps.

Issu d’une famille de gitans, l’interprète de « Les yeux de la mama » présente un trait de caractère très attachant. D’ordinaire sensible, il aime apprendre des expériences des anciens. D’ailleurs, c’est son géniteur qui lui a transmis la passion pour la musique. Mais ce dernier ne pensait pas qu’il allait faire de la musique son métier. Le Dieu de la guitare a aujourd’hui opté pour la bonne voie et fait vibrer toute une génération de fans !

Notons que lors du tout premier confinement, le père de la petite Alba a dû rentrer d’urgence d’Amérique pour retrouver sa famille. Il lui était en effet inconcevable de traverser cette épreuve aussi loin de ses proches. Il a ainsi réussi à poser pieds au sein de son pays natal en dépit des restrictions sanitaires liées à l’épidémie de Coronavirus. Un soulagement pour le jeune père de famille.

« On venait juste pour voyager, faire de la musique (…) »

Une chose est sûre : Kendji Girac ne serait pas arrivé au stade où il en est aujourd’hui sans l’appui de ses proches. Raison pour laquelle il a même dédié une chanson spéciale pour sa maman. En ce qui concerne son enfance et les kilomètres de voyage, il en est aujourd’hui fier. Selon le principal concerné, ces expériences de déménagement ont forgé son caractère d’aujourd’hui.

Malheureusement, en ces temps durs, les préjugés sur les gitans sont encore nombreux. De quoi agacer le chanteur de 24 ans. Raison pour laquelle il a décidé de faire une mise au point. Le regard des autres a selon lui marqué son existence. Une méfiance qui traversera à jamais son esprit. Selon ses explications : « On arrivait dans des endroits et on nous scotchait des yeux avec méfiance. Mais après je comprends la crainte, car il y a tellement de préjugés ». Il précise par la suite : « Nous, on venait juste pour voyager, faire de la musique et rester dans un champ ». Voilà qui est dit !