L’aventure « Koh-Lanta, Les Armes secrètes » s’est achevée vendredi dernier pour Marie sur TF1. L’aventurière de 25 ans a été votée par ses camarades à la suite du conseil. À l’occasion d’une récente entrevue, elle s’est confiée à cœur ouvert sur cette élimination cuisante… 

Après Sylviane, c’est Marie qui a vu son rêve de gagner Koh-Lanta partir en fumée cette semaine sur TF1. La jolie brune a été éliminée à la suite d’un conseil agité durant lequel Candice et Magali ont chacune usé de leur arme secrète. Dégoûtée, l’aventurière est tout de même fière d’avoir participé à cette belle expérience. Comme elle l’a confié dans le cadre d’une récente interview pour Purepeople. Elle est de ce fait revenue sur les divers événements qui l’ont marqué sur le camp. On vous dit tout !

Marie partage sa désillusion

Difficile pour Marie de cacher sa déception et sa tristesse à l’issue de cet échec inattendu. Comme elle le souligne : « Je suis énormément triste et contrariée. Je suis complètement déconnectée de ce qui se passe (…) ». Rappelons qu’au cours du conseil, tout s’est joué entre elle et Frédéric. À ce propos elle affirme : « C’était un peu les hommes contre les femmes (…) chacun est parti un peu de son côté ». Néanmoins, la principale concernée souligne qu’elle ne conserve aucune rancune contre Magali pour avoir voté contre elle. Selon la principale concernée, son camarade du camp avait plus d’affinité avec les garçons.

« J’étais tellement à fond que j’en oubliais le confort ou la faim »

Par ailleurs, l’étudiante en événementiel et communication gardera de beaux souvenirs de cette expérience. En effet, elle a beaucoup apprécié son aventure au sein de la tribu des rouges où l’ambiance était selon elle « très bonne, très familiale ». Elle précise également une belle forme de solidarité et une organisation exemplaire. De plus, la participante révèle qu’elle entretenait de belles affinités avec tous les membres de son équipe. 

Interrogée sur ce qui a été le plus difficile à vivre sur le camp, Marie souligne que c’était surtout la faim. D’ailleurs, selon ses révélations, elle a cessé de consommer du sucre les mois précédant sa participation à l’aventure. Et d’indiquer : « J’étais super bien sur le camp. On est parvenu à réaliser des bouillons de cœur de palmier, manger de la coco ». Pour conclure, elle souligne : « J’étais tellement à fond dans le jeu que j’en oubliais le confort ou la faim ». 

Les projets de Marie après Koh-Lanta…

Selon la principale intéressée, trouver du travail face au contexte actuel lié à l’épidémie de Coronavirus relève d’un véritable parcours de combattant. Comme elle l’explique : « C’est très difficile de décrocher un job dans le domaine de l’événementiel en ce moment. Mais je suis très fière d’avoir participé à Koh-Lanta, c’est arrivé au bon moment (…) ». Elle reste ainsi confiante quant aux opportunités qui s’ouvriront à elle dans le futur….