Les bruits courent ces derniers temps comme quoi les membres de la tribu des « Enfoirés » seraient en froid. Une photo de Nolwenn Leroy et Soprano publiée en ligne a davantage enflé la polémique. Mais que se passe-t-il donc au sein de la troupe ? PHPA fait le point pour vous. 

Alors que le concert annuel des Enfoirés vient de toucher à sa fin, une question titille aujourd’hui l’esprit des fans : les relations sont-elles toujours au beau fixe entre les célébrités membres de la troupe ? Notamment entre Nolwenn Leroy et Soprano ?

Des débuts florissants…

La fameuse troupe des Enfoirés a vu le jour en 1985 à la suite d’une initiative de Coluche. À l’époque, face aux difficultés économiques rencontrées par l’hexagone, l’acteur a décidé de monter un projet pour venir en aide aux plus démunis. Il décide de monter les Restos du cœur. Pour médiatiser le projet, le comédien français décide de solliciter l’aide de Jean-Luc Goldman. L’hymne officiel voit alors plus tard le jour avec un refrain bien connu du public : « Aujourd’hui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid ». 

L’année suivante, le fondateur du groupe décède brutalement. Les fans sont abasourdis devant la disparition tragique de leur idole. Alors que la situation économique reste toujours délicate, les membres décident de poursuivre leur combat coûte que coûte. En effet, ils sont convaincus que leur union représente leur principale force. Motivées à faire bouger les choses, de nombreuses stars se portent volontaires pour donner vie à cette association humanitaire unique en son genre. Mais qu’en est-il advenu de cette solidarité aujourd’hui ? 

La troupe des « Enfoirés » à la dérive

En 2016, Jean-Jacques Goldman fait une annonce foudroyante. Il a pris la décision de quitter le groupe. Une initiative incompréhensible aux yeux des fans. Mais que s’est il donc passé pour qu’il en arrive là ? Les inconditionnels savaient pertinemment bien que le chanteur tire les ficelles derrière toute cette organisation. Derrière sa nature perfectionniste, il formait et apportait l’ambiance qui fait la renommée de la bande. De plus, il trouvait toujours des inspirations innovantes pour faire avancer le groupe. Hélas, le mystère reste entier. Le principal intéressé préfère quitter le pays et s’exiler en Angleterre avec ses proches. 

Quatre ans après, nouveau coup dur pour les membres des « Enfoirés » ! L’apparition de l’épidémie de Coronavirus fait capoter tout un projet et démolit le moral de l’univers entier. Face à l’ampleur de la tragédie, les organisateurs sont contraints d’annuler les spectacles en public et les tournées. D’autant plus que les salles de théâtre et de cinéma sont fermées ! Le domaine de la culture se retrouve complètement paralysé. 

Pour le cas des Enfoirés, la situation est critique sachant que l’agent collecté provient des tickets et des albums vendus auprès du public. Les Restos du cœur se retrouvent fragilisés. L’argent destiné à nourrir les plus démunis ne parvient plus aux bénévoles. Que faire ? Hors de question pour Jean-Jacques Goldman et consorts de s’avouer vaincu. En coulisses, tout le monde se démène pour trouver rapidement une solution. Et là, miracle ! Le spectacle a finalement eu lieu. Seulement, il n’y avait pas de public cette fois. Notons que l’intégralité de ce concert sera bientôt retransmise sur TF1.

Quid de ladite « mésentente » entre Nolwenn Leroy et Soprano ?

À la suite de la publication de cette fameuse photo entre les deux célébrités, les réactions ont jailli sur les réseaux sociaux. Et les commentaires laissent planer le même doute : y aurait-il de l’eau dans le gaz entre les deux stars ? Ce qui serait vraiment dommage puisqu’à la base, la notoriété des « Enfoirés » est due à leur grande solidarité ! La vérité c’est que l’interprète de « Sixième Continent » était pleine de doutes avant de rejoindre l’équipe. Ce qui est parfaitement compréhensible vue la situation actuelle et les ravages que font ce satané virus.

En effet, la chanteuse de 38 ans craignait de ne pas pouvoir « discipliner » l’intégralité des membres qui allaient participer au spectacle. Comme elle le souligne : « Il y avait plus de 450 personnes en coulisses ». De quoi craindre le pire ! Finalement elle prend conscience de l’urgence de la situation et du fait que les démunis ont plus que jamais besoin de soutien en ces temps de crise. Une décision qu’elle ne regrette pas finalement, car comme elle l’affirme : « Tout le monde est extrêmement attentif au protocole sanitaire et on fait attention à l’autre ». Une crainte qui explique donc la tête particulièrement bizarre qu’elle a faite sur la photo tant commentée par les internautes…