Depuis la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday se retrouve sous une montagne de dettes à rembourser. De nouvelles révélations viennent de tomber concernant la situation financière de la veuve. On vous dit tout !

Laeticia Hallyday a hérité des biens de Johnny Hallyday. Ce qui devrait lui permettre de vivre une vie confortable aux côtés de leurs deux enfants : Jade et Joy. Seulement, il y a un revers à la médaille ! En parallèle, la veuve du Taulier doit régler l’ensemble des dettes de son mari et ses obligations à l’égard du fisc. Ce qui est loin d’être évident…

Laeticia Hallyday submergée par les dettes

Si Laeticia Hallyday nage en plein bonheur depuis qu’elle a commencé une nouvelle histoire d’amour avec Jalil Lespert, on ne peut pas en dire autant de sa situation financière. La belle-mère de Laura Smet doit à tout prix se débarrasser des montagnes de dettes laissées par son défunt mari. Au mois de mai dernier, le montant total de la facture a été estimé à près de 34 millions d’euros. Le fisc a toutefois accepté de lui faire une faveur en révisant la somme à 30 millions d’euros.

Au mois de juillet dernier, à l’occasion d’une entrevue pour Paris Match, la blonde de 46 ans avait promis qu’elle s’acquitterait de la somme en question. À l’époque, l’ex-compagne de Pascal Balland a affirmé : « L’argent qu’on encaisse repose sur les avances des spectacles et les ventes d’albums. J’ai pour devoir de rembourser la dette fiscale et je l’accepte. La vérité c’est qu’il y a du patrimoine, peu de liquidités et énormément de dettes ». Raison pour laquelle la mère de famille a mis en vente sa magnifique propriété de Pacific Palisades à Los Angeles. La villa a été cédée à plus de 11,5 millions d’euros.

La veuve du Taulier prend une décision radicale

Pour éviter la catastrophe, Laeticia Hallyday a décidé de prendre une initiative ferme. Selon des nouvelles publiées dans les colonnes d’Intimité Dimanche, la fille d’André Boudou a déposé une demande de sauvegarde. Une opération qui la protège d’une éventuelle faillite financière. En effet, cette décision lui permet de geler ses dettes ainsi que les actions qu’elle détient à l’égard des créanciers. Notons que le 14 septembre prochain, les proches de Johnny vont se retrouver pour l’inauguration de la statue dédiée au Taulier.