Laurent Delahousse s’est permis de poser des questions un peu trop « déplacées » à Françoise Fabian cette semaine sur France 2. De quoi contrarier la star du cinéma…

Elle est à l’affiche du film intitulé « Rose », réalisé par Aurélie Saada. Françoise Fabian incarne le personnage d’une veuve de 78 ans, contrainte de redéfinir ses priorités dans la vie. Dimanche dernier, elle était l’invitée de Laurent Delahousse sur le plateau de France 2. Un entretien qui ne s’est pas vraiment passé comme prévu. Et pour cause…

Laurent Delahousse commet l’irréparable

Ce jour-là, Françoise Fabian ne s’est pas attendue à autant de maladresse de la part de Laurent Delahousse. Au début de l’interview, le journaliste de France Télévisions a lâché : « Aujourd’hui, vous êtes âgé de 88 ans. Je me permets de le rappeler depuis quelques jours… ». Une remarque qui a surpris l’icône emblématique du cinéma français. En guise de réplique, elle a souligné : « On écrit l’âge des comédiennes. C’est “antipathique” et “vulgaire”. Une bourde qui ne semble pas pour autant ébranler le compagnon d’Alice Taglioni.

L’animateur s’est ensuite permis de glisser une petite réflexion concernant la mèche blanche de son invitée. “Vous avez cette signature depuis plusieurs années. Vos yeux et puis cette mèche blanche. D’ailleurs, elle remonte à quand cette mèche blanche ?” lui demande-t-il. De quoi créer un gros malaise sur le plateau de 20 h le dimanche. Gênée, la principale concernée a répondu : “C’est un peu intimeavec un sourire forcé.

Françoise Fabian abasourdie…

Malgré l’indiscrétion de sa question, Françoise Fabian répond : “Elle remonte à la mort de mon papa. Après l’avoir teint pendant plusieurs décennies, je me suis dit ‘oh ah ma mèche blanche je la laisse’”. Une question qui a vexé la comédienne, mais qui n’est pas au bout de ses surprises. Son interlocuteur enchaîne en évoquant Marcel Bozzuffi, l’un des compagnons de la comédienne.

“Je souhaiterais que l’on parle d’amour avec vous, je vais vous parler de Marcel Bozzuffi. Lorsqu’il fait votre connaissance, il a peur Marcel Bozzuffi ‘Surtout ne me touchez pas, moi je ne veux pas souffrir. Vous êtes une femme qui fait souffrir les hommes‘‘ explique le journaliste. Interloquée, son invitée lui demande : ‘Comment vous savez-ça vous’ avant d’approuver finalement ces déclarations. Ambiance…