Alerte à tous les consommateurs de Leclerc ! L’enseigne appelle à la vigilance de ses clients face au retour en force de l’arnaque aux faux bons. On vous dit tout !

Sur Facebook, ce genre d’escroquerie fait son grand retour et les victimes sont déjà nombreuses ! L’enseigne de grande distribution met la clientèle en alerte face à l’arnaque aux faux bons. Une nouvelle menace qui plane sur la réputation de la marque…

« Un coupon de 140 € chez E. Leclerc ? Attention aux arnaques !! »

Le weekend dernier, plusieurs utilisateurs de Facebook ont appris avoir reçu un bon d’achat de 170 € à utiliser dans les points de vente E. Leclerc. On se rappelle que l’année dernière, ces escrocs ont déjà fait des milliers de victimes. Les voilà de retour, en train d’appâter de nouveaux internautes. Face à l’ampleur des dégâts, l’enseigne a décidé de lancer un avertissement sur les réseaux sociaux.

« Un coupon de 140 € chez E. Leclerc ? Attention à l’arnaque qui circule sur Facebook », peut-on lire sur la page Facebook de l’enseigne. Il faut dire que ce type d’arnaque est devenu une monnaie courante de nos jours, avec le succès de l’achat en ligne. En effet, il suffit aux internautes de cliquer sur un lien. Ils atterrissent directement sur un site web avec les mêmes codes visuels utilisés par le supermarché.

Pour décrocher son ticket de réduction, le faux site web invite le visiteur à remplir un questionnaire. Et là, un geste insoupçonné permet aux hackers d’avoir accès à certaines informations personnelles à l’instar des coordonnées bancaires. Il lui sera alors facile de réaliser des retraits frauduleux à partir de la carte bancaire de sa cible. Dans le jargon de la cyberattaque, on parle de phishing ou hameçonnage.

Comment éviter ce genre d’escroquerie ?

Pour savoir si l’on est éventuellement victime d’une arnaque au faux bon, il faut dans un premier temps vérifier l’adresse URL. D’une manière générale, la moindre faute d’orthographe ou une erreur de syntaxe devraient mettre la puce à l’oreille. Pour éviter les arnaques, il est possible de signaler le site « fake » via la plateforme mise en ligne par les autorités étatiques. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre banque pour bloquer toutes transactions sur votre carte bancaire.