Lorsque Mélanie Page revient sur son expérience dans L’école de la vie, elle a des étoiles dans les yeux. À l’occasion d’une récente entrevue, elle s’est confiée à cœur ouvert sur cette aventure inoubliable. On vous dit tout !

Pour Mélanie Page, participer à L’école de la vie fut une expérience des plus inoubliables. Pour rappel, il s’agit de la nouvelle série de France 2, coproduite par son mari Nagui. La blonde de 45 ans est revenue dernièrement sur ce qui s’est passé avant, pendant et après le tournage. La rédaction de PHPA fait le point pour vous !

Mélanie Page à l’affiche d’un nouveau feuilleton sur France 2

Nagui a décidé de lancer ce projet dans le but de rendre un hommage singulier à sa maman. En effet, la série raconte le quotidien des enseignants et des harcèlements dont ils sont victimes dans les établissements scolaires. Pour l’animateur de N’oubliez pas les paroles, il n’y a pas mieux que sa compagne pour jouer le rôle de la professeur de maths. Certes, cette décision a créé le buzz au départ puisque ça laisse penser que Mélanie Page s’est attribué le personnage avec plus de facilité.

Pour faire taire la polémique, la mère de Roxane a tenu à préciser : « Il était question que je joue une maman dans un seul épisode ». Mais après avoir réalisé le tournage, les réalisateurs ont décidé de lui confier entièrement le rôle d’incarner la fameuse enseignante. Une responsabilité qui lui tient très à cœur. Ainsi, elle continue aujourd’hui de donner le meilleur d’elle-même pour ne pas décevoir les téléspectateurs de France Télévisions.

Ce réflexe qui a rendu le tournage difficile

S’imprégner le personnage de Sandrine Joubert n’a cependant pas été évident pour Mélanie Page. Mère de famille dévouée, elle fréquente souvent les membres d’un établissement scolaire. Cependant, en voyant de plus près son rôle, elle réalise vite qu’elle va devoir redoubler d’efforts. « Il y a une chose qui a été très difficile pour moi. Comme j’ai l’habitude de sourire pendant toute une journée, c’était compliqué d’effacer ce réflexe sur les plateaux de tournage ».

Interrogée au sujet des traits de caractère de Sandrine, la femme de Nagui a souligné : « Elle est intransigeante et mystérieuse. Mais elle a tout de même un cœur : elle sait donner un coup de pouce aux étudiants quand ils en ont besoin ». Heureusement, avec sa motivation et sa persévérance, la principale concernée s’en est bien sortie. Et elle peut être fière de ce qu’elle a réalisé. Rendez-vous sur France 2 pour découvrir le fruit de ce travail acharné !