Les fidèles téléspectateurs des 12 coups de midi n’ont pas pu retenir leur exaspération face à un détail particulier de l’émission. Un détail qu’il ne trouve pas « très appétissant ». Le point à travers cet article.

Chaque midi, les inconditionnels des « 12 Coups de midi » se retrouvent devant leur écran télévisé pour suivre leur émission préférée. Le programme de divertissement animé par Jean-Luc Reichmann connaît en effet un succès sans précédent sur La Une. Mais une fan du show a fait une demande inédite à l’animateur. Une requête qui a fait l’unanimité auprès des réseaux sociaux

Des publicités inappropriées au moment du déjeuner

Le présentateur des « 12 Coups de midi » aime faire parler de lui sur les réseaux sociaux. Chaque jour, il partage des pensées, des blagues, des clichés sur les coulisses de sa série ou encore des extraits de l’émission de midi. Davantage de contenus qui font plaisir à ses milliers d’abonnés Instagram. Vendredi dernier, l’une d’entre elles s’est permis de faire une requête pour le moins insolite à Jean-Luc Reichmann. 

En effet, en dessous de l’une de ses publications, où l’on aperçoit Bruno remporter in extremis une épreuve, l’internaute a écrit un petit message. On a ainsi lu au-dessous de la vidéo : « Ouf ! On a eu chaud ! En revanche, serait-il concevable de demander à TF1 de cesser d’envoyer des pubs sur les pieds, les pertes vaginales, les flatulences, etc., en plein moment du déjeuner… ce n’est pas très appétissant… merci ». 

« Bien vu et bien dit ! », « Il devrait plutôt balancer des pubs de bouffe »

La jeune femme à l’origine de ce commentaire se prénomme Sophie. Très vite, une avalanche de messages similaires a enseveli le mur Instagram de l’animateur. « Vous avez raison », « C’est vrai que parfois on se demande où ils vont chercher leurs pubs », « Il devrait plutôt balancer des pubs de bouffe », ou encore « Bien vu et bien dit ! ».

Un autre follower de l’acolyte de Zette a fait la même requête au sujet des personnes qui se font tester le Coronavirus en gros plan, avec le bâtonnet dans le nez. Comme quoi c’était également dégoûtant au moment du déjeuner. Reste à savoir si Jean-Luc Reichmann fera monter ces requêtes jusqu’à la production. En tout cas, il a répondu à Sophie avec des emojis MDR.