Impossible pour Bruno Guillon de cacher son indignation devant le « coup tordu » d’une participante à l’émission des Z’amours sur le plateau de France 2. Retour sur cette séquence épique qui a complètement choqué l’animateur. 

Jeudi dernier, un participant a confié avoir fait un sale coup à sa compagne. Une blague de mauvais goût qui a déclenché une pluie de hurlements sur le plateau des Z’amours. De son côté, Bruno Guillon était complètement atterré sur France 2. On fait le point pour vous !

« Elle m’a dit qu’elle était enceinte… »

Bruno Guillon a récemment interrogé les participants au sujet des « pires coups tordus » qu’ils ont réalisé à leur bien-aimée. Et lorsqu’il obtient des réponses, l’animateur de France Télévisions tombe de nues en apprenant certaines confidences. Ce fut notamment le cas des réponses livrées par un certain Edwin. Marié à Lou, le principal intéressé a avoué que celle-ci lui avait fait une très mauvaise surprise alors qu’il n’était déjà pas dans son assiette.

Selon ces confidences : « L’année dernière, j’ai commencé à chercher un emploi. J’ai essuyé le refus ce jour-là donc j’étais pas bien. Elle m’a annoncé qu’elle attendait un enfant. À la base, nous étions d’accord qu’on ne voulait pas encore d’un bébé, qu’on allait patienter encore trois ans… Mais là elle m’a dit qu’elle était enceinte ». En apprenant la nouvelle, Edwin était dans un premier temps angoissé avant de laisser exploser sa joie. Il raconte ensuite : « Après plusieurs heures, je me suis fait à l’idée, je me suis dit : “Je vais être papa, c’est cool” ». Et le jeune homme de conclure : « Le soir lorsque je rentre, elle me lâche : “Non, c’était une blague” ».

Un coup tordu cruel

En guise de commentaire, le présentateur a répondu abasourdi : « Et elle vous annonce ça le jour où vous avez échoué à un entretien d’embauche… ». Son interlocuteur lui répond alors : « En plus je lui avais dit avant… », avec le public prêt à prendre sa défense. Lorsque Lou a refait son apparition sur le plateau, elle a raconté à son tour la même histoire. Elle s’est notamment rappelé qu’elle avait senti l’émotion d’Edwin au bout du fil, mais qu’elle avait continué à jouer le jeu, car… la situation l’amusait.

« On est d’accord, Lou, ce n’était pas une blague très amusante ! » a signifié Bruno Guillon. Pour se défendre, la jeune femme a répondu : « Bon… De base c’était pour lui mettre la pression, parce qu’il ne voulait pas de bébé ! ». « Il venait de découvrir qu’on lui avait refusé un poste. La même journée ça fait un peu trop, quand même ! » a répliqué le présentateur. Et Lou de conclure : « J’avoue, mais bon… Il faut savoir trouver l’occasion ! Lui aussi, il m’en fait des blagues, c’était ma petite revanche ». Quelle sacrée vengeance !