Après plusieurs mois d’absence, Loana Petrucciani est enfin de retour. À l’occasion de son passage dans TPMP cette semaine, l’ancienne candidate de téléréalité a fait quelques révélations inédites. Des confidences au sujet de son parcours et de la terrible épreuve qu’elle vient d’affronter. Sur la Toile comme sur le plateau de C8, les réactions ne se sont pas fait attendre.

Loana a été conviée par Cyril Hanouna et son équipe sur le plateau de Touche pas à mon poste dans la journée de ce mardi 9 février. L’invitée du jour était apparue sous un nouveau jour, complètement métamorphosée, 20 ans après avoir remporté la victoire dans « Loft Story ». L’occasion pour la blonde de 43 ans de se prononcer au sujet de la tragédie qu’elle a vécue, ses addictions, les violences conjugales, etc. Un témoignage poignant qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux

En effet, sur Twitter, la métamorphose physique de la starlette n’a laissé personne indifférente. Les internautes ont eu du mal à la reconnaître en soulignant les « ravages de la drogue » visibles sur son visage. D’autres ont par ailleurs félicité la quarantenaire qui a perdu beaucoup de poids après plusieurs années d’addiction à la drogue et à l’alcool. On fait le point pour vous. 

« Il m’a fait 30 hématomes »

Outre son apparence physique métamorphosée, les déclarations de Loana ont également créé le choc sur C8. Interrogée par Baba, la fille de Violette Petrucciani s’est prononcée au sujet de sa descente aux enfers. Des révélations incluaLa nt ses nombreuses tentatives de suicide, ses rapports difficiles avec ses proches ou encore la violence de son conjoint. 

C’est ainsi qu’elle a expliqué avoir été agressée à maintes reprises par son ex-partenaire, Fred Cauvin. Comme elle en témoigne : « Il m’a fait 30 hématomes. C’est le genre de personne qui vous descend et qui vous accuse d’être une pute, une salope, une moins que rien en continu. Après, il vous explique que vous êtes chanceux d’être avec quelqu’un comme lui. Et le pire c’est que vous y croyez ».

La principale concernée dénonce également son ex-compagnon et sa mère de lui avoir piqué 800 000 euros sur les gains qu’elle a remportés après Loft Story. Elle aurait ainsi déposé une plainte contre ces derniers pour arnaque et abus de faiblesse. Par la suite, la mère de Mindy est revenue sur les rapports glaciaux avec sa fille. Selon elle, la jeune femme ne cherche qu’à profiter de son argent. 

« J’ai envie d’être heureuse, je crois que je le mérite »

Pour terminer, Loana a évoqué sa maladie et notamment le fait qu’elle soit bipolaire. Il semblerait que la bipolarité était déjà diagnostiquée au moment où elle a rejoint l’aventure sur M6. Toujours selon ses explications : « Lorsque je ne prends pas mes médicaments, je tombe dans la dépression. Donc je suis complètement inconsciente au sujet de tout ce qui se passe autour de moi ». Elle enchaîne par la suite sur une note d’optimisme en affirmant : « J’ai mis une croix à mon passé et je me tourne désormais vers l’avenir. (…) J’ai envie d’être heureuse, je crois que je le mérite ».

Les réactions des internautes

Sur Twitter, ces affirmations ne sont pas passées inaperçues. On a ainsi pu lire divers commentaires comme : « Pourquoi ne pas l’intégrer à l’équipe de chroniqueurs de TPMP ? ». D’autres par ailleurs ont accusé le présentateur de 46 ans comme quoi c’était irresponsable de retransmettre des images aussi choquantes à la télévision. Parmi les remarques des internautes : « (…)TPMP abuse de la fragilité de Loana. Baba dépasse les bornes dans son interview ».