Lucie Lucas, l’héroïne de Clem s’est dernièrement confiée au sujet d’une grosse crainte. Une « angoisse » qui pourrait selon elle mettre un terme à sa carrière. On fait le point pour vous !

Lundi dernier, les inconditionnels de Clem ont pu visionner la suite de la 11e saison du feuilleton sur TF1. Pour l’occasion, l’héroïne principale, Lucie Lucas, a accepté de se livrer au sujet de son avenir au petit écran. Elle a également fait des confidences étonnantes concernant sa vie de femme et son rapport à l’âge…

« Les femmes ne se laissent pas faire, peu importe leur âge ! »

La 10e saison de Clem bat actuellement son plein sur TF1. Les épisodes récents sont davantage riches en rebondissements. En effet, les inconditionnels du feuilleton ont actuellement le regard rivé sur une mère de famille adolescente qui est devenue une redoutable femme d’affaires. Au fur et à mesure de sa participation à la fiction, Lucie Lucas a développé sa confiance en elle. À l’occasion d’une entrevue pour Femme Actuelle, la comédienne s’est livrée au sujet de la place de la femme dans l’univers du 7e art.

« Il y a beaucoup d’injustices au petit écran. Les rôles de femmes sont enfin un peu plus développés, mais on est encore loin de l’égalité… », confie-t-elle dans son témoignage. Néanmoins, l’actrice est convaincue que les femmes peuvent briller au même titre que les hommes dans ce domaine. Comme elle le souligne : « Dans cette saison de Clem, vous allez voir que les femmes ne se laissent pas faire, peu importe leur âge ! Et j’en suis très fière ». Quoi qu’il en soit, les comédiennes sont encore aujourd’hui nombreuses à essuyer des critiques liées à l’âge…

« Je n’ai aucunement l’intention de vivre ça… »

Le fait de vieillir n’a pas toujours été facile pour une femme. Mais dans l’univers du cinéma, prendre de l’âge devient cruel. Une situation qui est devenue insupportable pour Lucie Lucas. Comme elle le précise : « Je n’ai aucunement l’intention de vivre ça. C’est dur et éprouvant pour les femmes donc je ne serai pas comédienne entre mes 50 et mes 70 ans ».

L’actrice de 35 ans enchaîne en regrettant : « C’est inacceptable de se voir vieillir avec angoisse. J’ai envie de vivre la vieillesse comme une opportunité et non une affliction ». Une chose est sûre, pour la mannequin, il est hors de question d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour sembler plus jeune à la télé. À ce propos elle indique : « Je n’en ai pas du tout envie ! ». Voilà qui a le mérite d’être clair…