Lucie Lucas, l’héroïne de Clem, vient de livrer des confidences poignantes au sujet de sa famille. En effet, les rapports seraient tendus avec ses proches. Extrait de son témoignage.

Lucie Lucas vient d’opérer un changement conséquent dans sa vie privée. L’icône emblématique de Clem a déménagé en pleine campagne avec ses proches pour assumer ses engagements écologiques. Une décision que sa famille n’a pas toujours approuvée…

Une véritable militante pour l’écologie

Les stars sont de plus en plus nombreuses à militer pour la cause environnementale. Parmi elles figure Lucie Lucas qui s’active au quotidien pour tenter de sauver la planète et l’humanité. Elle profite d’ailleurs de sa popularité pour sensibiliser le public à en faire autant. « Pendant très longtemps, je perdais des milliers d’abonnés lorsque j’évoquais la question de l’écologie. […] Les choses évoluent, aujourd’hui les fans ne me quittent plus ou se sont habitués », explique-t-elle dans une entrevue pour Biba.

Très active sur les réseaux sociaux, la comédienne de 35 ans ne manque jamais l’occasion de partager des conseils pour limiter le gaspillage au quotidien. « On a des poules donc on n’a plus de déchet de table. On se procure tout ce qui est café, chocolat, farine… empaquetés dans des sacs de 20 kg. On les conserve dans des boîtes hermétiques, ce qui nous permet de réaliser des économies, de faire moins les courses, et de limiter les emballages. […] J’achète beaucoup d’articles d’occasion, pour moi et pour les gosses. Et je n’ai pas pris l’avion depuis quatre ans », raconte-t-elle dans les colonnes du magazine.

Ces relations compliquées avec sa famille

Ce changement n’a pas été évident à vivre pour les proches de l’actrice. Comme l’illustre Lucie Lucas, ses prises de paroles relatives à l’écologie ont beaucoup irrité la famille. La comédienne de TF1 souligne : « J’étais en rogne et mon allocution n’était pas audible. Il faut tenter d’être un Jedi super zen lorsqu’on défend l’environnement, car la moindre colère et la brutalité se retournent contre la cause », soutient-t-elle.

Lucie Lucas estime être la principale source des disputes familiales. Comme elle l’avoue : « Avec mes parents et mes frères, on s’aime énormément. Mais depuis que je me bats pour la planète — donc depuis vingt ans maintenant — il y a eu beaucoup d’incompréhensions. Ils se sentaient sans doute visés et agressés par mes théories ». Et la principale concernée de conclure : « Depuis que l’on s’est installé en campagne, avec mon époux et mes enfants , les tensions se sont apaisées. Ils ont pu réaliser que ce mode de vie était charmant et plein de bon sens ».