Tandis que Julian Bugier était en grande difficulté sur France 2, Marie-Sophie Lacarrau s’est retrouvée prise au piège. M6 est en effet passée à l’offensive le mercredi 19 mai 2021.

Mercredi dernier, Marie-Sophie Lacarrau était présente à l’antenne pour la mi-journée sur TF1. Pour la seconde journée consécutive, la rivale numéro un de Julian Bugier a été prise au piège par M6 et Kareen Guiock. Le point à travers cet article

Marie-Sophie Lacarrau cartonne sur TF1

Dans la journée du mercredi dernier, entre 12 h 58 et 13 h 44, était comme à son habitude, aux commandes du JT de 13 h. Son programme s’est également axé sur le patrimoine culturel. Un thème auquel son prédécesseur, Jean-Pierre Pernaut, tient très à cœur. L’émission a fait le bonheur de 5,02 millions de Français, scotchés devant leur petit écran. Ce qui correspond à 39,6 % des cibles âgées de plus de 4 ans. Même si La Une conserve la barre des 40 %, l’ancienne journaliste de France Télévisions réalise une hausse de 0,2 point par rapport à la veille. Elle enregistre également une augmentation de 2,3 points en comparaison avec le numéro du mercredi 12 mai.

Julian Bugier condamne France 2

En parallèle, Julian Bugier menait les rênes du 13 heures sur France 2. Son journal, qui mettait également la lumière sur les régions de l’hexagone a été suivi par 2,81 millions de férues de l’actualité. Soit une part de marché de 22 % sur les téléspectateurs de quatre ans et plus. En comparaison avec le numéro du mardi, le journaliste de 40 ans a enregistré une baisse de 0,8 point. Une chute qui s’est limitée à 0,2 point si on fait le parallèle avec le programme diffusé dans la journée du mercredi 12 mai.

Kareen Guiock intouchable auprès de la cible commerciale

Sur la Six, le 12.45 a réuni 1,49 million de téléspectateurs jusqu’à 13 h 20. Même si le programme était inoffensif sur les plus de 4 ans, la chaîne qui vient de fusionner avec TF1 a atteint 11,6 %. Karen Guiock a ainsi pris la main sur les cibles de la première chaîne. La journaliste de 43 ans a attiré l’attention de 28,6 % des femmes âgées de moins de 50 ans au cours de son frontal avec Marie-Sophie Lacarrau. Le 12.45 a fait vibrer 25,7 % et 23 % du public féminin et des aficionados âgés de moins de 50 ans.