Cette semaine, à l’occasion de la journée mondiale des droits des femmes, Marie-Sophie Lacarrau était présente sur le plateau des « 12 coups de midi ». L’occasion pour Bruno, le champion actuel de l’émission de dénoncer une séquence coupée au montage…

Lundi dernier, dans le cadre de la célébration de la journée des femmes, Jean-Luc Reichmann avait convié Marie-Sophie Lacarrau sur le plateau des « 12 Coups de midi ». Les fidèles téléspectateurs de TF1 ont ainsi passé d’agréables moments avec celle qui a remplacé Jean-Pierre Pernaut au JT de 13 h.

Cette conversation très enrichissante coupée au montage

Un passage marquant qui a permis à Bruno d’avoir des discussions intéressantes avec l’ancienne journaliste de France 2. Le champion s’est donc permis de révéler ce qui s’est passé à l’extinction des caméras de l’antenne. Selon ses confidences : « J’ignorais qu’elle allait venir sur le plateau, donc je n’ai pas pu échanger avec elle en coulisses. C’était le dernier tournage de la journée, on est tous partis… ». Le jeune candidat de 29 ans souligne que la successeure de JPP était extrêmement gentille avec lui. 

Bruno précise ensuite : « Ça a été interrompu au montage, mais on a un peu parlé ensemble, elle allait dans le lycée situé à côté du mien, et Jean-Luc aussi. C’était drôle, on a tous les trois étudié à Toulouse, dans des établissements différents, mais très proches. On a également eu une conversation autour de Fontenilles, mon village, qu’elle connaissait », a-t-il expliqué.

« Il faut dénoncer cette situation ! »

Bruno a également profité de cette occasion pour faire une petite requête auprès de Marie-Sophie Lacarrau. Comme il l’affirme : « Je lui ai demandé de réaliser un reportage au sujet de la fibre optique car elle est toujours indisponible à Fontenilles. Il faut dénoncer cette situation ! ». Et de préciser : « Fontenilles comprend environ 6 000 villageois donc je comprends que ce ne soit pas une priorité. Cependant, la majorité des régions voisines l’ont. Ça figure parmi les promesses de campagne de notre nouveau maire (…) ». Pour conclure sa prise de parole, le jeune prodige de La Une a indiqué : « Chacun ses combats, moi c’est la fibre optique à Fontenilles (…) ». Espérons que le message passera auprès des principaux concernés pour permettre à Fontenilles de bénéficier enfin de la fibre optique !