Alexandra, l’ancienne aventurière de « Koh-Lanta, les 4 terres » vient de faire une annonce accablante à l’occasion d’un portrait spécial diffusé sur TF1. Le point à travers cet article. 

Au mois de décembre dernier, la jeune femme avait été sacrée grande gagnante de « Koh-Lanta, les 4 terres ». Un exploit qu’elle a pu fêter avec ses proches, aux côtés de ses deux adorables filles : Fafali (8 ans) et Lana (2 ans). À l’occasion d’un portrait spécial diffusé sur La Une, la mère de famille avait déclaré que Lana souffrait d’une pathologie des yeux. Une maladie qui lui a valu à maintes reprises plusieurs hospitalisations depuis sa naissance. 

« On l’a hospitalisée une dizaine de fois en l’espace de deux ans »

En effet, depuis qu’elle a vu le jour, la fillette de deux ans souffrait d’une maladie congénitale des yeux qui s’est par la suite transformée en glaucome. Comme l’explique Alexandra : « On l’a hospitalisée une dizaine de fois en l’espace de deux ans. Elle a eu 7 interventions chirurgicales sur l’œil. Aujourd’hui, elle va mieux et reste surveillée médicalement ». Des propos recueillis dans le cadre d’une entrevue menée par nos confrères de Télé-Star. Si tout le monde pensait que Lana était rétablie, sa mère vient cependant de partager une nouvelle pas très rassurante. 

« Elle va devoir recommencer une nouvelle opération le plus tôt possible »

Sur TF1, l’aventurière a souligné : « On est à l’hôpital avec ma petite Lana. On a réalisé le contrôle sous AG pour surveiller sa cataracte congénitale et la pression de son œil. Ça fait près de 6 mois que l’hospitalisation a été reportée en raison de l’épidémie. Au cours de la dernière consultation, la pression de son œil était relativement stable. Là je viens d’apprendre qu’elle était anormalement élevée. Ce qui endommageait son nerf optique. Elle va devoir recommencer une nouvelle opération le plus tôt possible ». Pour conclure, la mère de famille a indiqué à quel point elle était scandalisée par le fait qu’il manquait de médecins spécialisés dans ce domaine.