Mentissa s’est récemment confié le cœur lourd au sujet d’un « gros coup dur » que lui a fait vivre les coachs de The Voice. Sa plus grosse déception de l’aventure…

C’est en compagnie de son BFF, Youssef Zaki que Mentissa Aziza a commencé l’aventure The Voice sur TF1. La jeune femme voulait à tout prix aller le plus loin possible dans l’aventure avec son ami. Malheureusement, les coachs en ont décidé autrement. Comme le souligne le talent de Vianney : « Ça a été un coup dur même si on s’y attendait lui et moi… ».

« On avait l’habitude de se soutenir mutuellement »

À l’occasion d’une récente entrevue pour Télé Star, Mentissa a confié : « Lorsqu’on le vit, c’est un choc. Il a réalisé une magnifique prestation donc j’y ai cru jusqu’au bout. Mais il n’a pas été sauvé. Ça m’a fait du mal pour lui, on avait l’habitude de se soutenir mutuellement (…). En partant, il m’a demandé de continuer à tout donner pour nous », a-t-elle expliqué à l’issue de l’élimination de son meilleur ami.

Mentissa est fière de son parcours et elle est heureuse de savoir que le public la soutient dans cette aventure. Malgré tout, elle n’arrive toujours pas à croire qu’elle a réussi toutes ces étapes et est aujourd’hui en finale du télé-crochet. Comme le souligne celle qui va concourir en finale avec Marghe, Jim Bauer et Cyprien : « À chaque fois qu’on me le dit, je n’y crois pas. Étant donné qu’on m’attend au tournant, je n’ai pas le droit à l’erreur ».

Florent Pagny met les points sur les « i »

Par ailleurs, face aux accusations de Satine, Florent Pagny a tenu à faire une grosse mise au point : « La prod a toujours eu le même positionnement. Ils ne nous parlent jamais des talents précisément. (…). Si on veut que le jeu fonctionne, il faut toujours être honnête et sincère. Donc il y va sans dire que ça ne peut pas être conduit par une production »…avait insisté le coach de Marghe. Et le chanteur de conclure : « Pour moi le plus important c’est les candidats, il faut qu’eux soient au niveau. On ne doit garder que les meilleurs sur scène ».