A l’occasion de son retour au petit écran, Michel Drucker s’est confié au sujet de ce qu’il craignait le plus en reprenant du service sur le plateau de Vivement dimanche. On vous dit tout !

Les fans de Michel Drucker pourront enfin retrouver leur idole à l’œuvre dans Vivement Dimanche à partir du dimanche 28 mars prochain. Mais en attendant, le journaliste de 78 ans a déjà repris les chemins du studio pour l’enregistrement des deux premiers épisodes du show. Interrogé par Le Parisien, il a accepté de faire quelques confidences sur ses appréhensions en revenant sur le plateau de France 2

Une opération compliquée…

Cela fait depuis plusieurs mois que les inconditionnels de Vivement Dimanche n’ont pas eu l’occasion de retrouver Michel Drucker sur son fameux canapé rouge. Le Parisien a en effet fait part de l’intervention chirurgicale au cœur subit par le monstre du PAF. Comme l’a confié Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des programmes de France Télévisions : « Michel a besoin de répit. Il ne sera pas présent à l’antenne au cours des prochaines semaines ».

Mais plus tard, les problèmes de santé de l’acolyte de Johnny Hallyday n’ont fait qu’empirer. Résultat, il a dû être hospitalisé d’urgence pour une opération du cœur. Et ce, à deux reprises, à cause d’une dangereuse infection généralisée. Une mauvaise passe pour le présentateur phare de France 2 qui s’est toujours efforcé de prendre soin de sa santé.

Lors de son passage sur RTL, le principal concerné a affirmé : « J’ai conservé le moral mais j’ai dû me faire opérer. Ce fut une opération très compliquée. Je suis resté plusieurs heures sur la table d’opération (…). J’ai été très bien soigné « . Et de préciser : « Il ne faut pas perdre espoir. Je pense que dans quelques mois, je serais parfaitement remis ». Aujourd’hui, les fans peuvent être rassurés car ce moment tant attendu est enfin arrivé et leur idole est déjà en plein tournage…

« J’avais un léger handicap… »

Le weekend dernier, le plateau de Vivement Dimanche a été le théâtre d’émotions vives sur France 2. A l’occasion de son come-back, Michel Drucker a souhaité être entouré d’humoristes. C’est donc calme et confiant qu’il reprend les rênes de son programme préféré, six mois après l’opération. Ce qu’il craignait le plus avant ce tournage n’était autre que l’arrivée sur le plateau. Comme il le confie : « Mes déplacements depuis la scène jusqu’au sofa  rouge car j’avais un léger handicap. Mon pied gauche a été paralysé après l’opération ». Une difficulté que les téléspectateurs ne remarqueront sans doute pas. Vivement dimanche prochain donc !