Saviez-vous que certains aliments peuvent devenir toxiques pour notre organisme lorsqu’ils sont mal cuits ? Voici 5 aliments qu’il est impératif de bien cuire avant de les consommer…

Pour éviter les mauvaises surprises (indigestion, intoxication alimentaire…), il est important de faire attention au contenu de son assiette. Les recettes réalisées à la maison requièrent une attention particulière au niveau de leur cuisson. À ce propos, les cinq aliments qui suivent ne doivent en aucun cas être mangés crus !

Les pommes de terre

Il est fortement déconseillé de manger des pommes de terre crues ! En effet, ce légume renferme un agent nocif appelé la solanine. Celle-ci est connue pour protéger la pomme de terre contre les facteurs d’agressions externes. C’est notamment le cas des microbes, des insectes ou encore des champignons. D’où l’intérêt de toujours, toujours, cuire les pommes de terre avant de les consommer. Les études scientifiques révèlent que la consommation de pommes de terre crues entraîne des vomissements, diarrhées, nausées, ballonnements… C’est pourquoi il faut bien veiller à les faire bouillir ou les cuire au four avant de les déguster (frites, purées, gratins…).

Les aubergines

Prochain ingrédient sur la liste : les aubergines. Au même titre que les pommes de terre, l’aubergine renferme également de la solanine. Et, pour les mêmes raisons, il convient de les déguster cru ! Vous pouvez les apprécier en farces, avec des tians de légumes, en gratins ou en caviar pour l’apéro. Les adeptes de barbecue peuvent savourer de délicieuses aubergines grillées pour accompagner viandes et chipolatas.

Évitez le poulet et le porc cru

Bien que le bœuf se déguste cru (tartare), on ne peut pas dire la même chose du porc et du poulet. Lorsqu’elles sont mangées crues, ces viandes augmentent le risque de développer des intoxications alimentaires. Parmi les autres maladies qui peuvent résulter de la consommation crue de ces viandes, nous pouvons citer la gastro-entérite et la fièvre typhoïde. D’où l’intérêt de cuire correctement les travers de porc et le poulet avant leur consommation !.

Les haricots verts

Avis aux adeptes de haricots verts ! Ce légume contient une quantité importante de lectine. Un actif connu pour entraîner les mêmes effets que la solanine. Pour éviter les problèmes digestifs après un repas, il est vivement conseillé de cuire les haricots verts à l’eau bouillante. Pensez à vérifier que la température de l’eau chaude atteigne au moins les 75 °C. Vous pouvez également immerger les haricots verts dans de l’eau pendant quelques minutes pour être sûr de ne courir aucun risque. Il en va de même pour les haricots jaunes et rouges.

La farine

La farine termine notre liste des aliments qui peuvent être dangereux lorsqu’ils sont mangés crus. En effet, les experts ont constaté la présence d’E. coli, dans la farine crue. Cette bactérie est notamment connue pour être à l’origine de plusieurs soucis digestifs. C’est pourquoi on le mange toujours cuit en faisant des pâtisseries, des biscuits, des gâteaux, des crêpes, etc.