Nolwenn Leroy a récemment fait parler d’elle sur les réseaux sociaux. L’occasion pour la jeune chanteuse de confier des révélations bouleversantes au sujet de la maladie qui a dévasté toute sa famille. On fait le point pour vous !

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des droits de la femme, Nolwenn Leroy s’est prononcée à travers une publication poignante sur les réseaux sociaux. Au début de la semaine, elle s’est livrée au sujet de certains souvenirs douloureux qui continuent à l’anéantir jusqu’à aujourd’hui… 

Un père qui a rapidement sombré

Dans le cadre de la Journée mondiale dédiée aux droits des femmes, Nolwenn Leroy a rendu un hommage émouvant sur les réseaux sociaux. Dans cette publication, elle transmet un message poignant à destination des 1000 petites filles nées le 8 mars 2021. L’artiste de 38 ans a fait part de cette annonce sur son compte Instagram. S’en est suivi un témoignage qui a complètement bouleversé ses milliers de followers. La mère de famille se confie en effet au sujet des épreuves douloureuses qu’ont dû affronter les femmes issues de sa famille.

Selon son témoignage, ces dernières auraient beaucoup souffert, mais elles ont réussi à surmonter leur souffrance. Comme elle l’explique : « Mon arrière-grand-mère maternelle menait une vie particulièrement difficile. À l’âge de 4 ans, elle a perdu sa mère lors de l’épidémie liée à la grippe espagnole. Elle a dû vivre seule avec sa sœur de 6 ans et son père veuf qui était anéanti par la perte de sa femme. Cette dernière est décédée alors qu’ils attendaient leur troisième enfant ». Dans son témoignage, Nolwenn Leroy précise également que le père de famille veuf a « rapidement sombré ».

« Les femmes sont fortes quand elles sont ensemble (…) »

Ensuite, Nolwenn Leroy souligne que les livres ont permis à son arrière-grand-mère de tenir bon. Comme elle le précise : « Ils furent son salut ». La compagne d’Arnaud Clément poursuit en indiquant : « À ses filles qui s’engagèrent dans la voie de la pédagogie, à sa petite-fille (ma maman), elle leur transmit ce mantra primordial : la consolation ne peut venir que de l’étude ». Et de conclure sur Instagram : « Les femmes sont fortes quand elles sont ensemble et surtout quand elles ont droit à l’éducation et à la culture ». Un message plein d’espoir qu’a transmis à cœur ouvert l’ex-candidate de la Star Academy.