Après avoir commis une grosse boulette dans N’oubliez pas les paroles, Fabien a complètement perdu les pédales sur France 2. Le chanteur s’est mis à délirer sur sa vie « partie en cacahuète ». On fait le point pour vous !

Samedi dernier, Nagui était aux commandes du fameux concours des Masters dans N’oubliez pas les paroles. Une soirée marquée par un pétage de plombs de la part de Fabien Haimovici. Et pour cause…

« J’ai cru comprendre que ce n’était pas ça (…) »

Le weekend dernier, les inconditionnels de N’oubliez pas les paroles ont pu assister à un nouvel affrontement entre les plus grands champions du jeu. Ils ont ainsi retrouvé le grand Kevin qui s’est livré dans un duel contre Violaine et Valérie. D’autre part, Hervé s’opposait à Maureen et Mickaël. Au moment de faire son interprétation, Maureen a eu du mal avec les paroles du titre Magic in the air des Magic System. C’est alors que l’acolyte de Magali Ripoll lui dévoile accidentellement un petit indice.

Maureen réalise sur le moment qu’elle avait commis une erreur dans les paroles. Fabien Haimovici, emporté par l’émission ne se rend pas compte que le couplet suivant était le même que celui qu’il fallait trouver. Du coup, le choriste a continué à chanter comme si de rien n’était. Au moment de bloquer les paroles, la participante a rectifié son tir : « J’ai cru comprendre que ce n’était pas ça (…) ». En parallèle, elle jette un coup d’œil complice au musicien.

Nagui déstabilisé dans NOPLP

Devant cette situation embarrassante, Nagui avait du mal à cacher combien il était mal à l’aise. « Je ne sais pas, tu sais lorsque Fabien chante avec cette voix étrange, je n’ai pas du tout, du tout écouté ce que Fabien a dit tout à l’heure », a-t-il barboté. Et le coupable de souligner : « J’ai brouillé les pistes, de manière intentionnelle », a lâché le choriste, dont la voix était trafiquée. À la suite de ces aveux, le mari de Mélanie Page a rajouté une couche. « Il cache sa voix, car il est là de manière anonyme », a plaisanté l’animateur, pendant que son collègue se retrouvait flouté à l’écran.