Nagui a une nouvelle fois décidé de remettre les détracteurs à leur place ! Cette fois il s’est adressé de manière « directe » envers les personnes qui l’accusent d’évoquer ses origines arabes. On fait le point pour vous !

Lundi dernier dans « N’oubliez pas les paroles », Nagui a tenu à mettre les points sur les « i » concernant une lettre récemment envoyée par une anonyme. Très remonté en apprenant le contenu de cette fameuse lettre, le présentateur de 59 ans a poussé un énorme coup de gueule.

« Oh ça va ! Entre Arabes, si on ne peut plus faire des blagues ! »

Nagui est bien connu pour ses légendaires « petites vannes » à destination des candidats et de ses collègues sur France 2. Cette semaine encore, il a voulu taquiner la nouvelle maestro de NPLP répondant au prénom de Yasmina. Cette dernière présente à son actif neuf belles victoires. Le tout couronné par une cagnotte d’une valeur totale de 63 000 euros. 

Nagui adore faire des petites blagues ou encore taquiner les candidats dans ses émissions. Ce lundi 1er mars, l’animateur de France Télévisions a voulu faire un petit clin d’œil à Yasmine, sa nouvelle maestro. Cette dernière a déjà 9 victoires à son actif et une cagnotte s’élevant à 63 000 euros. Alors qu’elle poursuivait sa prestation de « L’Aigle noir », un morceau de Barbara, la maestro s’est trompée en prononçant « la oiseau » à la place de « l’oiseau ».

Une inadvertance qui n’a pas échappé aux yeux de Cruella lors de la validation des paroles. Toutefois, cette légère bourde a bien amusé le mari de Mélanie Page. Sur une note d’humour, il s’est moqué : « Mais à Casablanca, on dit la oiseau. Je suis désolée ». Et d’enchaîner : « Oh ça va ! Entre arabes, si on ne peut plus faire des blagues ! ». Par la suite, l’animateur a décidé de faire sa fameuse mise au point, à la suite d’un courrier jugé « raciste » qui lui a été délivré.

« Ce ne sont que des clins d’œil sympathiques (…) »

Pour commencer il annonce qu’il y a beaucoup de gens qui se plaignent, car ils en ont marre de l’entendre rappeler à chaque fois le fait qu’il soit arabe. À ce propos, il a souligné : « Alors oui, désolé ! Je m’excuse ! ». Et de poursuivre : « Vous avez également du sang italien, pourquoi ne pas l’exprimer ? Alors je vais procéder à des tests ADN que je vais partager à tout le monde… ».

Abasourdi devant le contenu de cette lettre, le père de Nina Fam a affirmé à l’anonyme : « Ce ne sont que des clins d’œil sympathiques. Et puis calmez-vous ! Soyez heureuse ! ». Voilà qui est dit. Espérons que le message soit bien passé auprès de la principale concernée.