Dans l’un des derniers numéros de N’oubliez pas les paroles, Magali Ripoll a glissé une réflexion hilarante concernant l’émission qui « fabrique des monstres ».

L’ambiance est toujours au rendez-vous dans N’oubliez pas les paroles. Entre un animateur qui ne manque jamais de vannes et une choriste toujours prête à faire le show. Cette semaine, c’est Magali Ripoll qui a créé l’hilarité sur le plateau de France 2. Et pour cause…

Geoffrey avance lentement mais sûrement

Geoffrey s’est entraîné sans relâche avant de se rendre sur le plateau de N’oubliez pas les paroles. Ce qui lui a sans doute permis de conserver son précieux micro d’argent jusqu’à aujourd’hui ! En effet, le maestro de Nagui a mémorisé environ 800 chansons avant de tenter sa chance dans le jeu. On se rappelle de l’ancien Geoffrey qui, lui aussi, a dépouillé la production en décrochant un joli pactole ! Ce dernier avait utilisé ses gains pour faire plaisir à son entourage.

Mais vendredi dernier, le plâtrier a pris une belle revanche. En effet, il avait eu droit à un duel avec Margaux, la plus grande championne de NPLP. Avec ses 59 victoires, le jeune maestro a raflé plus de 530 000 euros de gains au mois de février dernier. Et même si le champion en titre a été battu par Margaux lors du tournoi des Masters, il ne compte pas baisser les bras. Il est bien décidé à exploser davantage son palmarès personnel.

« On dirait qu’on fabrique des monstres ici »

Avec ses 800 chansons bien révisées, Geoffrey est prêt à tout pour aller le plus loin possible dans N’oubliez pas les paroles. Comme il l’a confié au mari de Mélanie Page : « Tout au long de l’année, j’ai fait que réviser en boucle. J’ai appris plusieurs playlists différentes en visionnant le programme, en vérifiant les paroles, en rédigeant les textes également ». En admiration devant autant de travail acharné, l’animateur a lancé à sa collègue Magali Ripoll : « Tu te rends compte de la manière dont on pourrit la vie des gens ? ».

La choriste a alors répondu en faisant une drôle de remarque : « On dirait qu’on fabrique des monstres ici ». De quoi déclencher l’hilarité de Nagui qui charrie au passage son champion en le qualifiant de « beau monstre ». Pour l’amie de Fabien Haimovici, si ce n’est pas la façon la plus relaxante d’apprendre les paroles, Geoffrey lui est la preuve que son entraînement acharné porte ses fruits. Il est actuellement à la tête d’une cagnotte totale de 70 000 euros.