Bonne nouvelle pour les fans de Pékin Express ! La quinzième édition du jeu est en cours. On vous présente aujourd’hui les dernières informations concernant ces nouvelles aventures de 2022 : casting, destination, participants…

En voilà une nouvelle qui va réjouir les inconditionnels de Pékin Express sur M6 ! En effet, la quinzième saison du célèbre jeu d’aventure est en cours de route. Après une course mouvementée en Ouganda, en Grèce puis en Turquie (marquée par la crise sanitaire), la course reprend ! Quelles vont être les prochaines destinations ? Accrochez-vous ! On vous présente toutes les dernières infos concernant le programme phare présenté par Stéphane Rotenberg.

Pékin Express 2022 : Stéphane Rotenberg lâche les premières infos

Le casting visant à sélectionner les aventuriers de la quinzième saison a été ouvert depuis fin mars. Si vous rêvez d’y participer, il n’est pas encore trop tard. Vous avez jusqu’au 15 mai pour vous inscrire ! Selon le directeur de la course, Stéphane Rotenberg, le casting peut se faire de manière virtuelle. C’est-à-dire en « visioconférence ». Comme le souligne l’animateur de 53 ans lors d’une entrevue pour Télé 7 jours. En ce qui concerne le tournage à proprement parler, il devrait se faire vers le mois de juillet de cette année.

À présent une question nous trotte l’esprit : où la prochaine course va-t-elle avoir lieu ? Selon le présentateur de l’émission : « Le Moyen-Orient est finalement le lieu où il serait le plus facile d’aller ». Vigilant, il a cependant souligné : « Nul ne peut affirmer, aujourd’hui, avec certitude : faisons une route américaine, asiatique ou africaine. De nombreux pays modifient leur protocole d’accueil des touristes. Certains sont fermés, d’autres ouverts (…) » C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la production pense à un « plan B, voire un plan C ».

La 15e saison de Pékin Express s’annonce pleine de surprises

Cependant, le parcours de la course représente encore un véritable casse-tête pour l’équipe. Il faut « des pays assez voisins en matière de transferts. Par exemple, entre la Grèce et la Turquie, on a la frontière terrestre. C’est plus pratique et plus économique », confie Thomas Barnéoud, responsable artistique du programme. Sans oublier le design visuel de la course dans le but d’explorer un « maximum de pays ».

Les téléspectateurs peuvent néanmoins s’attendre à une épreuve d’immunité qui aura lieu dans un endroit mythique promet-il ! Enfin, quelques modifications auront lieu sur place. Comme il le précise : « Parfois, pendant les repérages, Google signale six à sept heures de route et en vrai, ça va faire onze heures ! Parfois on peut être déçus des endroits, où on a un collaborateur local qui nous propose un autre site plus adapté ». Une chose est sûre : on a déjà hâte de découvrir cette nouvelle édition à la télé !