Entre Pierre-Jean Chalençon et France 2, les rapports restent encore compliqués. De nouvelles révélations viennent de tomber concernant les émissions dont l’ancien acheteur a été privé sur France Télévisions. On vous dit tout !

Pierre-Jean Chalençon ne digère toujours pas son expulsion de l’émission Affaire conclue sur France 2. L’ancien collègue de Sophie Davant n’a d’ailleurs plus aucun contrat avec la chaîne du groupe France Télévisions. Selon le collectionneur, il s’est fait « blacklister » par cette dernière. Décryptage.

Pierre-Jean Chalençon : le roi du bad buzz

Difficile pour Pierre-Jean Chalençon d’oublier son éviction d’Affaire conclue ! L’année dernière, il a été remercié par France 2 à la suite de nombreuses polémiques. À l’époque, un cliché du collectionneur aux côtés de Dieudonné a créé le bad buzz. S’en sont ensuite suivi des tweets haineux à l’encontre de Line Renaud. Depuis, le propriétaire du Palais Vivienne n’a plus sa place dans la grande famille de France 2.

Une situation que le meilleur ennemi de Caroline Margeridon qualifie d’injuste. Conservant toujours une rancune envers la production, le faux sosie de Michel Polnareff ne cesse de critiquer le magazine d’enchères à la moindre occasion. Dernièrement, il a encore suscité la polémique suite à l’affaire des dîners clandestins. Pour rappel, l’antiquaire de 51 ans est accusée d’avoir organisé secrètement des soirées mondaines au sein du Palais Vivienne, en plein confinement. Mais le principal intéressé n’a pas dit son dernier mot !

« Il y a eu un véto de France 2 »

Même s’il n’est plus le bienvenu dans l’émission phare de la seconde chaîne, Pierre-Jean Chalençon espérait pouvoir participer à d’autres programmes sur France 2. Hélas ! Il raconte avoir été définitivement blacklisté. À l’occasion d’une entrevue accordée à Hugo Magnin, l’ancien acheteur d’Affaire conclue explique : « J’ai reçu des soutiens de la part de mes anciens collègues, Julien Cohen, mais aussi Sophie Davant. D’ailleurs, elle s’est prononcée il y a quelques jours sur l’envie de me revoir dans l’émission », a-t-il souligné.

Le spécialiste de Napoléon a également précisé qu’il ignorait toujours pourquoi France Télévisions lui en voulait toujours autant. « Je devais participer à Fort Boyard (…) mais il y a eu un véto de France 2 », a-t-il confié. Pierre-Jean Chalençon explique également que la chaîne a empêché Stéphane Bern de venir lui rendre visite au sein du Palais Vivienne. Comme quoi les relations ne sont pas près de s’apaiser entre les deux antagonistes…