Mauvaise nouvelle pour Pierre Perret. Le chanteur est actuellement endeuillé à la suite de la disparition tragique d’un proche qui lui est très cher. Zoom sur ce scoop déchirant !

La nouvelle a fait l’effet d’une douche froide pour Pierre Perret. Filou, son fidèle compagnon depuis des décennies vient de rendre son dernier souffle, au grand regret du chanteur. L’artiste a tenu à faire part de la nouvelle sur son mur Facebook. Le point à travers cet article !

« Ils ne me donnent plus de leurs nouvelles… »

À 86 ans, Pierre Perret est à la fois père de famille et grand-papa. Ses petits-enfants sont actuellement âgés de la trentaine. À l’occasion d’une entrevue pour Gala, le chanteur s’est livré au sujet de sa vie privée et ses rapports avec ces derniers. Dans les colonnes du magazine, il confie qu’il ne les voit pas souvent. « Ils sont répartis un peu partout, à l’autre bout du monde. Je ne les vois quasiment jamais. Ils ne me donnent plus de leurs nouvelles… », a-t-il expliqué.

L’interprète de « Les confinis » enchaîne en soulignant : « J’ignore si j’ai des arrière-petits-enfants. Le problème ne vient pas de moi. Je ne peux pas non plus les forcer. Ce n’est pas réjouissant », regrette-t-il ? L’ex-compagnon de Simone Mazaltarim partage une autre déception. Il regrette en effet d’avoir été absent pour ses enfants quand ils étaient plus jeunes. Une situation due à son travail qui accaparait, à l’époque, tout son temps.

Pierre Perret dévasté…

Isolé de ses proches, Pierre Perret doit affronter un autre coup dur ! Sur son compte Facebook, l’artiste a annoncé que Filou, son plus fidèle ami vient de décéder. « Il était en totale synergie avec son personnage. C’était un chien BOXER, gentil et tendre, comme le sont tous les boxers » a-t-il pris soin d’écrire sur son mur. Anéanti par cette perte douloureuse, le principal concerné a indiqué que le chien était surtout très complice avec son épouse.

Comme il le souligne : « Ce “Filou” qui comprenait absolument tout, avait pourtant l’habitude de réaliser tout le contraire de ce qu’on attendait de lui. C’était Rebecca sa meilleure amie… puisqu’elle ne pouvait s’empêcher d’applaudir, à chaque fois qu’il faisait tomber la marmite ! » a-t-il ajouté en description de deux clichés sur lesquels il apparaît avec le défunt chien.