Récemment sur le plateau de « Quotidien » un chroniqueur s’est moqué de Yann Barthes et Sophie Davant à l’aide d’une publication à mourir de rire. On vous dit tout !

Sophie Davant a récemment été conviée sur le plateau de TMC pour promouvoir le lancement de son magazine « S ». Un projet qui a donné à l’un des chroniqueurs de « Quotidien » une idée inattendue. Dans sa tête, il voyait le magazine Y, comme Yann Barthes…. 

Sophie Davant : « Un magazine fidèle à ce que je suis »

Au mois de novembre dernier, l’animatrice d’Affaire conclue a décidé de relever un défi risqué. Avec l’entreprise CMI media, Sophie Davant est devenue la directrice éditoriale de S, un magazine qui a été conçu en son honneur. Dans cet hebdo, la présentatrice de 57 ans invite ses lecteurs, conscients de leurs réelles aspirations à se tourner vers autrui. Et ce, sans pour autant mettre de côté leurs « souhaits personnels ». 

Le magazine en question relate des informations touchant tous les domaines : bien-être, santé, actualités médiatiques, mode, voyages, art culinaire, déco, etc. L’ex-compagne de Pierre Sled souligne : « Je souhaite que ce magazine soit fidèle à ce que je suis. Je tiens à explorer divers sujets qui me tiennent à cœur ». Cette semaine la mère de Valentine et Nicolas était donc l’invitée de Yann Barthes sur le plateau de « Quotidien ». 

Cette publication hilarante de Julien Bellver 

À l’occasion de son passage sur le fameux talk-show télévisé de TMC, Sophie Davant a essuyé une petite moquerie de la part des membres du plateau. En effet, son magazine a donné une idée « hilarante » au chroniqueur Julien Bellver. Mercredi dernier, sur son compte Twitter, le journaliste de 38 ans a partagé un cliché d’une fausse Une de magazine. Le principal intéressé a imaginé un document pour Yann Barthes en mettant en garde ses collègues : « en kiosques dès demain ».

Une manière drôle de lancer une pique à son boss et de se moquer gentiment du projet de Sophie Davant. Certains titres apparus sur cette publication à mourir de rire sont d’ailleurs similaires à ceux du magazine « S ». D’autres contenus visent par ailleurs à chambrer Yann Barthes, à l’instar de la mention : « Les cheveux gris (ou blanc) : aimez-les, vivez-les », ou encore « Faire moins d’un mètre 60, nos témoignages ». Une chose est sûre : cette séquence a beaucoup amusé les internautes sur les réseaux sociaux.