Une nouvelle vérité vient d’éclater au sujet de Johnny Hallyday ! Aux dernières nouvelles, il semblerait que le Taulier s’amusait à dérober les pièces lancées par les touristes dans les fontaines par le passé. On fait le point pour vous !

Avec un patrimoine financier dont la valeur est tout simplement inestimable, il semblerait que le Taulier n’ait pas toujours roulé sur l’or. Pour venir en aide à ses proches, Johnny Hallyday était prêt à tout, quitte à voler des pièces situées dans les fontaines…

Une enfance difficile…

Le long de son enfance, Jean-Philippe Smet (de son vrai nom) se mettait à vadrouiller ici et là en parcourant les chambres d’hôtel. C’est aux côtés de sa tante et de ses cousines qu’il errait dans la ville de Londres. L’objectif de Johnny Hallyday était à l’époque de suivre les traces de ces deux dernières comme ballerines. Mais un beau jour, le destin de la famille bascule. Ils se retrouvent sans le sou et les ennuis financiers sont inévitables.

Pour faire face à la situation, c’est dans une chambre « insalubre » que la famille va tenter de survivre. Comme le souligne Sam Bernett dans son livre intitulé « Vieilles Canailles ». Le rocker et ses proches sont au bout du gouffre, les dettes s’accumulent et les contrats sont quasi-inexistants. C’est alors que le défunt mari de Laeticia Hallyday rencontre Lee Lemoine Ketcham. Ensemble, il monte avec ce danseur professionnel un groupe de danse classique et contemporaine baptisée « The Hallyday’s ».

Un chanteur qui ne recule devant rien pour parvenir à ses fins

En dépit du succès de ce projet, le père de Laura Smet ne parvient pas à joindre les deux bouts. Arrivé à Rome, pour tenter de garder la tête hors de l’eau, Johnny Hallyday trouve une idée. Celle de voler les pièces de monnaie lancées par les touristes dans la fameuse Fontaine de Trévi. Ainsi, la nuit tombée, il se rend sur place pour collecter le maximum de pièces, dans le but de nourrir les membres de la troupe de danse.

Il aura fallu patienter jusqu’en 1959, lorsqu’il fait la connaissance d’Eddy Mitchell et Jacques Dutronc que sa vie prend une meilleure tournure. Sa carrière commence à décoller et il parvient rapidement à conquérir le cœur du public. À présent qu’il est riche, le père de Jade en profite à fond. Il achète des voitures de luxe, des villas, réalise plusieurs voyages… sans compter ! Seul hic, la compagne de Jalil Lespert se retrouve aujourd’hui submergée par toutes ces dettes…