Aux dernières nouvelles, il semblerait que Lady Diana et le Prince Charles auraient une fille dont l’existence était jusqu’ici tenue secrète. Mais la principale concernée vient de faire son apparition, comme le rapporte le magazine Globe…

C’est donc aux États-Unis qu’habite la fille secrète de Lady Diana et du Prince Charles, à en croire la publication du magazine people Globe. Le scoop a très vite fait le tour du monde et serait arrivé jusqu’aux oreilles de la reine Élisabeth II. On fait le point pour vous !

Un bébé né de la fécondation in vitro

La nouvelle a vite fait l’effet d’une douche froide ! Une fille du prince Charles et de sa défunte épouse que personne ne connaissait jusque-là fait soudainement son apparition aujourd’hui. Le scoop a été publié par le magazine Globe. Une nouvelle à laquelle ne s’attend pas du tout la maison royale britannique ! En effet, à titre officiel le couple princier n’a eu que deux descendants : le prince Harry et le prince William. Mais alors, qui est ce troisième enfant mystérieux ? Et comment a-t-elle fait pour conserver le mystère aussi longtemps ?

Pour tenter de lever le voile sur ce mystère, le magazine Globe a mené une enquête auprès d’un ex-gynécologue de la princesse Diana. Ce dernier a alors avoué que sa patiente de l’époque avait effectivement un « enfant caché ». Selon le médecin, ce dernier s’appellerait Sarah et est aujourd’hui âgé de la trentaine. Elle aurait décidé d’exister sous une autre identité pour ne pas susciter les doutes.

Mais une autre question titille également notre esprit. Comment est-il possible que le couple princier ait eu un bébé alors que la mère de famille n’a jamais été repérée enceinte de ce bébé ? Difficile en effet de dissimuler une grossesse lorsqu’on est membre de la famille royale ! Et bien, selon l’enquête menée par le magazine, Lady Di aurait tout simplement eu recours à la Fécondation in vitro (FIV).

Le médecin aurait extrait en cachette un ovule chez Lady Di

C’est donc de cette manière que la reine Élisabeth II a fait faire des analyses médicales à sa future belle-fille. Toutefois, le prince Charles lui aussi devait se faire examiner pour vérifier un éventuel souci de fertilité. C’est alors que le gynécologue est intervenu pour ausculter les futurs maris. En consultant Lady Diana, le médecin aurait donc profité de l’occasion pour lui prélever un ovule. Et ce, sans obtenir l’aval de celle qui allait être couronnée Princesse de Galles.

Par la suite, le gynécologue aurait sollicité la FIV pour féconder l’ovule avec un spermatozoïde préalablement prélevé sur le prince Charles. Il a ensuite mis en place l’œuf obtenu dans l’utérus de sa compagne. C’est ainsi que les semaines suivant la cérémonie de mariage des deux amoureux, Sarah est née. Simple bruit de couloir ou fait réel ? Pour le moment, difficile de discerner la vérité sur cette affaire !

Toutefois, la fameuse Sarah précise qu’à une certaine époque, on l’avait menacé à maintes reprises après avoir appris l’identité de ses parents biologiques. Toujours selon le magazine, la jeune femme aurait eu des échanges secrets avec le prince William et son épouse. Des conversations qui se seraient déroulées lors du séjour du couple princier en Amérique. Néanmoins, à la suite de cettedite rencontre, la fille cachée aurait perdu tout contact avec le couple de Cambridge.