De nouvelles révélations viennent de tomber concernant Vincent, le fils de Sophie Marceau. On connaît à présent la raison pour laquelle il a été interné en psychiatrie. On vous dit tout ! 

Pendant plus d’une dizaine d’années, Sophie Marceau filait le parfait amour aux côtés d’Andrzej Zulawski. De cette union passionnelle est né Vincent, aujourd’hui âgé de 25 ans. Le jeune homme a dû affronter de terribles épreuves au cours de son existence. Tombé dans la détresse, il a dû séjourner dans un hôpital psychiatrique

Vincent : effondré à la suite du décès de son père

En février 2016, après plusieurs années de lutte contre la maladie qui le faisait souffrir, Andrzej Zulawski rend son dernier souffle. Une tragédie que son fils, Vincent, aura beaucoup de mal à surmonter. Très vite, le jeune homme bascule à la dérive. Il enchaîne les fugues et devient de plus en plus agressif. Désemparée, sa mère doit réagir au plus vite pour sauver son fils, alors âgé de 22 ans. C’est ainsi qu’en 2018, Sophie Marceau prend l’initiative de le placer à l’hôpital Saint-Anne à Paris. Effondré par la tragique disparition de son papa, Vincent a été diagnostiqué. Les médecins annoncent qu’il souffre d’une dépression nerveuse.

Pourtant, l’actrice de 54 ans avait fait de son mieux pour donner de la tendresse et de l’amour à son fils. La mère de famille devait notamment le protéger de son père qui selon elle, était particulièrement « possessif ». Toujours selon la comédienne, son défunt mari donnait toujours des remarques négatives concernant les fictions dans lesquelles elle apparaît. C’est notamment le cas de James Bond ou encore Braveheart.

Tout est bien qui finit bien…

Ce n’est qu’à l’issue de leur divorce que Sophie Marceau apprend que le père de son enfant est atteint du cancer. La fille de Simone Morisset tentera alors, tant bien que mal, de convaincre Andrzej Zulawski de se faire soigner. Mais le réalisateur n’en fera qu’à sa tête. Et même si leur séparation marque un nouveau tournant dans la vie de la jolie brune, pour Vincent, c’est le début d’une descente aux enfers.

Un cauchemar qui fait à présent partie du passé, car aujourd’hui, Vincent va très bien. À l’occasion d’une entrevue pour Viva Magazyn, ce dernier a confié qu’il regardait désormais l’avenir confiant. À 25 ans, il écrit des poèmes et a déjà réalisé son second film. Lors de son interview, le principal concerné a expliqué : « Je préfère même être réalisateur qu’acteur. J’aime le fait de fréquenter les comédiens et de leur dire comment agir ». Une grosse fierté pour Sophie Marceau qui voit son fils devenir un homme responsable et épanoui.