C’est devenu une guerre sans fin ! La polémique autour de Loana et son agent, Sylvie Ortega, ne cesse d’enfler. Dernièrement, cette dernière a traité la vedette de télé-réalité de menteuse ! On fait le point pour vous. 

L’heure est aux règlements de compte ! Sylvie Ortega et Loana se livrent dans une guerre ouverte et multiplient les accusations l’une contre l’autre. Et la mannequin d’origine espagnole n’a pas dit son dernier mot. Pour elle, la mère de Mindy est une « menteuse ». Décryptage.

« Je vais porter plainte pour diffamation » 

La polémique autour de Loana et les raisons de son hospitalisation ne cesse de prendre une tournure inattendue. Mardi dernier, sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’heure était aux règlements de compte. Baba avait une nouvelle fois conviée Sylvie Ortega qui a profité de son passage pour donner sa version des faits. À la suite des accusations lancées contre elle, la jeune femme a décidé de se défendre à sa propre manière. 

Dans un enregistrement retransmis au cours du talk-show, l’ex-compagne de Ludovic Chancel a été accusée d’avoir tenté d’assassiner Loana. Cette dernière a en effet souligné : « C’est à cause des médicaments que j’ai perdu connaissance pendant plusieurs heures. Un coma qui aurait pu me coûter la vie. Après, moi je n’ai pas d’ordonnance, je n’avais pas de médicaments, je les avais oubliés à la maison. Je ne me suis pas drogué et je n’ai pas pris d’alcool ».

La mère de famille poursuit en indiquant : « C’est évident qu’un individu m’en a fourni à mon insu ». Et d’ajouter : « Je vais porter plainte pour diffamation ». L’icône emblématique de « Loft Story » précise également que son agent lui aurait dérobé une partie de ses effets personnels comme ses bijoux et ses sous-vêtements. 

« C’est quelqu’un qui ne cesse de mentir »

Devant toute cette agitation, Cyril Hanouna ne pouvait s’empêcher de lâcher un fou rire à maintes reprises. La veuve du fils de Sheila dément fermement avoir tenté de mettre délibérément fin aux jours de Loana. Comme elle l’explique : « Supposons que j’ai administré deux Temesta, deux Xanax, deux Imovane à Loana. Personne ne peut tomber dans un coma et succomber à cause de ça ».

D’autre part, Sylvie Ortega a remis en question l’état psychologique de la blonde de 43 ans. Selon elle : « Elle n’est pas bipolaire. C’est quelqu’un qui ne cesse de mentir ». Des révélations sanglantes qui ont débouché vers un accrochage bouillant avec Eryl Prayer. En effet, les choses ont dégénérées et la jeune femme était prête à en venir aux mains avec l’ami de Loana. Les agents de sécurité étaient dans l’obligation d’intervenir. Ambiance…