Lorsqu’on s’en prend à Pierre-Jean Chalençon, il n’hésite pas à se venger. C’est sur Twitter que l’antiquaire a décidé de régler ses comptes avec Nagui cette semaine. Le point à travers cet article !

Pierre-Jean Chalençon a la rage contre Nagui. L’ancien acheteur de France 2 a du mal à encaisser les attaques de l’animateur. Il a décidé de riposter sur Twitter et c’est cash !

Pierre-Jean Chalençon montre de quel bois il chauffe

Pierre-Jean Chalençon est bien connu pour son tempérament explosif ! Alors forcément, lorsqu’on le tacle, l’ancien acheteur d’Affaire conclue ne manque pas de riposter à sa manière. On se rappelle par exemple de son clash avec Caroline Margeridon. Le spécialiste de Napoléon a également qualifié Isabelle Balkany de sorcière. Et plus récemment, il s’en est pris à Sophie Davant suite à la polémique des dîners clandestins. Bref, gare à ceux qui osent tacler le célèbre acheteur de France Télévisions ! Nagui lui aussi en a payé dernièrement les frais…

« Autant parler de gens de qualité »

Tout a commencé à la suite d’une réflexion de Nagui sur le plateau de Tout le monde veut prendre sa place. Jeudi dernier, l’animateur avait accueilli une certaine Lydie dans l’émission. Le présentateur s’est donc amusé à faire la comparaison avec Michel Polnareff à cause de ses boucles blondes. Une remarque que son interlocutrice a prise avec humour. Comme l’illustre sa réplique : « J’ai justement les lunettes blanches qui vont avec ! ». La participante a même souligné qu’on lui a déjà comparé à Pierre-Jean Chalençon. Mais elle avait oublié le nom de ce dernier.

L’occasion pour le mari de Mélanie Page de lancer une pique à destination du collectionneur. « L’autre n’en vaut pas vraiment la peine ! Autant parler de gens de qualité », a-t-il lancé. De quoi susciter la colère du principal intéressé. Sur les réseaux sociaux, l’ancien collègue de Julien Cohen a décidé de contre-attaquer. « L’homme qui pèse 100 millions d’euros a besoin de parler de moi pour ne pas être oublié… ».

Et le propriétaire du Palais Vivienne de poursuivre en soulignant : « Lorsqu’il aura fait la moitié de mon parcours, il pourra tweeter ». Et l’antiquaire de conclure : « A-t-il au moins une idée de ce qu’est un homme de qualité ? 100 millions payés par nos concitoyens et je suis jugé pour un dîner presque parfait… N’importe quoi…. ». Reste à savoir comment Nagui va réagir à ces déclarations…