Dernièrement dans « The Voice 2021 », Jean-José avait quitté furtivement le plateau alors qu’Amel Bent prenait encore la parole. La chanteuse nous explique les raisons de cette réaction.

La semaine dernière, l’aventure « The Voice » a été marquée par le comportement inattendu d’un candidat de 65 ans répondant au prénom de Jean José. Une polémique qui crée actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. Raison pour laquelle Amel Bent a décidé de briser le silence. On vous dit tout !

« Jean-José, faut pas le chauffer avec vos critiques !!! »

Il faut dire que la réputation du télé-crochet vient en partie de la performance des candidats, mais aussi des séquences parfois inattendues sur scène. Cette saison, c’est le nouveau recru de l’émission, à savoir Vianney, qui ne cesse de créer le buzz. En effet, interprète de « Beau-papa » prend du plaisir à jouer le pitre sur son fauteuil rouge pendant que les talents font le maximum sur scène. Une attitude qui a de quoi agacer les internautes.

Par ailleurs, Amel Bent elle aussi a vécu un moment assez éprouvant, dans la soirée de ce 27 février. Et ce, à cause d’un retraité de 65 ans venu tenter sa chance dans le concours, en interprétant « It’s not Unusual ». Un morceau bien connu des fans de Tom Jones. En dépit d’une prestation inégalable, le Marseillais n’a pas réussi à convaincre nos quatre coachs. Si le compagnon de Catherine Robert a eu le temps d’expliquer les raisons pour lesquelles il ne s’est pas retourné, ce ne fut pas le cas pour la chanteuse de 35 ans.

Après lui avoir dit « bonsoir », la célébrité essuie un « au revoir » sec de la part du retraité, qui s’est par la suite évaporé derrière la scène. De quoi mettre l’interprète de « Ma philosophie » sous le choc total. Sur les réseaux sociaux, ce gros moment de solitude a suscité de vives réactions : « Jean-José faut pas le chauffer avec vos critiques !!! (…) » ou encore « Jean José il a fait une Giscard, j’en peux plus ».

Amel Bent s’explique : « un “bonsoir” pris pour un “au revoir” »

Très active sur les réseaux sociaux, Amel Bent n’a pas tardé elle aussi à réagir, devant cet incident. Une scène que de nombreux internautes comparent à « l’ouragan du siècle » de « José la tempête ». Sur son compte Instagram, la principale concernée a écrit en story : « Même la pub était trop courte pour mon fou rire là ». Plus tard, elle souligne que le départ du candidat relevait d’un simple malentendu. Comme elle le confie : « En même temps un “bonsoir” peut être compris comme un “au revoir” ». Voilà qui est dit !