Le week-end s’est achevé sur une note d’exaspération pour Marc Lavoine. En effet, dans le dernier numéro de « The Voice », il a été très déçu à la suite du comportement de sa collègue, Amel Bent. On vous partage tous les détails. 

Dans « The Voice », tous les coups sont permis pour obtenir les meilleurs talents ! Les coachs se livrent ainsi une bataille sans pitié, quitte à enfreindre les règles de jeu. Parmi eux, Amel Bent, Marc Lavoine, Florent Pagny et Vianney

La guerre est déclarée entre les coachs sur TF1 !

Samedi dernier, les inconditionnels de « The Voice » ont pu visionner la suite des auditions à l’aveugle. Depuis quelques semaines, les talents sélectionnés sont nombreux à avoir rejoint le coach de leur choix. D’ailleurs les membres du jury ont déjà un chouchou dans leur équipe sauf Amel Bent. La chanteuse de 35 ans cherche encore la perle rare qui va remporter le concours cette année. Et elle ne recule devant rien pour parvenir à ses fins, quitte à enfreindre les règles du jeu. 

Au cours de cette soirée, un instituteur italien répondant au prénom d’Angelo est venu pour tenter sa chance dans l’émission. Il a choisi d’interpréter « Les paradis perdus » de Christophe. Sa prestation a bluffé les téléspectateurs. Si Vianney a buzzé le jeune homme en premier pour découvrir son identité, sa collègue a décidé d’appuyer sur « je te veux » tout en immobilisant le siège de Marc Lavoine, lui aussi prêt à se retourner. À l’issue de la prestation d’Angelo, les coachs se sont mis à régler leur compte entre eux…

« Je vais me faire hurler par les gens là-haut »

Vianney a alors lâché : « Là il y en a un qui a le seum » en s’adressant à Marc Lavoine, encore scandalisé par le fait d’avoir été immobilisé. Ce dernier s’est indigné : « Voilà ce qu’on me fait ! C’est moche ». Se sentant triste pour l’interprète de « Elle a les yeux revolver », la compagne de Patrick Antonelli a déclaré : « Je suis désolée, Marc (…) Je me suis donné toutes les chances ».

Le seul hic : la mère de famille a triché puisqu’elle a déjà utilisé ce joker auparavant. Consciente d’avoir dérogé à la règle, elle a affirmé : « J’avais déjà bloqué. Je vais me faire hurler par les gens là-haut ». Le cœur lourd, il a quand même félicité le participant : « Vous avez interprété ma chanson favorite. C’était un choix judicieux… Qui va s’arrêter là, mais c’est déjà pas mal ! ». Finalement le candidat n’a pas choisi l’interprète de « Ma philosophie », il a préféré s’orienter vers Vianney… De quoi rendre Amel Bent « verte » de rage.