Les chroniqueurs se sont lâchés la semaine dernière sur TPMP. L’un d’entre eux avoue vivre dans 200 et 250 m² ! Découvrez vite de qui il s’agit à travers les prochaines lignes.

Vendredi dernier, Stéphane Thébaut avait répondu présent à l’invitation de Cyril Hanouna sur le plateau de Touche pas à mon poste. Le présentateur de 58 ans orchestre le programme « M comme maison » sur France 5. L’occasion pour les chroniqueurs de s’étaler davantage au sujet de leur vie personnelle. Une chose est sûre : tout le monde ne vit pas dans les mêmes conditions d’habitation…

Stéphane Thébaut à l’honneur dans TPMP

Stéphane Thébaut s’était donc rendu sur le plateau de C8 pour revenir sur son nouveau programme baptisé M comme Maison. Au fil de la discussion, Baba s’est montré curieux au sujet des pénates de ses chroniqueurs. Sans hésitation, il leur a posé des questions concernant la dimension de leur logement. Si la majorité a préféré être honnête dans les réponses, certains ont par ailleurs fait part d’un patrimoine assez colossal.

À l’issue de cette conversation, il s’en est ressorti que Valérie Bénaïm est celle qui est la moins bien lotie. En effet, la présentatrice de 51 ans précise qu’elle habite dans un logement à 70 m². Delphine Wespiser quant à elle prétend vivre dans un logement de 75 m² avec son chéri, Roger Erhart. L’icône emblématique de Fort Boyard affirme cependant qu’ils projettent de déménager, car leur appartement est trop étroit. Quant à Gilles Verdez, d’ordinaire tempétueux, il a confessé qu’il vivait en solo dans un logement de 80 m². Le tour de table continue avec Jean-Edouard Lipa. Celui-ci souligne qu’il habite dans une surface de 100 m².

Qui remporte la première place du classement ?

La conversation s’enchaîne avec Isabelle Morini-Bosc, qui avoue occuper 125 m² « tout pourraves ». Il faut dire que la journaliste de 64 ans vit un incroyable Casus belli immobilier « à cause de la construction à venir de deux propriétés collées à nous ». Nicolas Pernikoff serait à la tête d’un logement de 173 m², mais située « en banlieue parisienne », selon ses précisions. Le trio de tête de est attribué à trois chroniqueurs.

Bernard Montiel ferme la marche du podium avec un logement d’une superficie de 172 m². Le tout avec « vue sur la Tour Eiffel » et « de nombreuses œuvres d’art » explique-t-il devant Cyril Hanouna et consorts. Il avoue au passage détenir une maison de vacances située dans le bassin d’Arcachon. La seconde position revient à Guillaume Genton avec son logement de 200 m². De quoi créer la surprise générale sur la table de C8.

Ce dernier affirme cependant qu’il est tout simplement locataire puisqu’il dispose d’autres maisons à son nom. Enfin, Benjamin Castaldi occupe avec ses quatre chérubins une maison de 250 m2 ! De quoi surprendre le trublion du PAF qui lui rappelle quand même que de nombreuses familles logent avec quatre enfants dans 60 m². Malgré tout, l’ancien animateur de Loft Story n’a pas révélé la dimension de ses précieux pénates…