« J’ai pris des coups de poing, des coups de pied… » Voici un extrait du témoignage d’un membre de « Touche pas à mon poste » à la suite de l’attaque dont il a été victime. Un guet-apens qui aurait pu mal tourner…

La semaine dernière, les inconditionnels de « Touche pas à mon poste » ont appris une terrible nouvelle au sujet de l’un des membres du groupe. En effet, ce dernier a été la cible d’un monstrueux guet-apens. Une terrible épreuve qu’il a décidé de raconter en détail sur le plateau de Cyril Hanouna. Heureusement, le principal concerné a pu s’en sortir sans égratignure à l’issue de cet affreux lynchage. Voici son témoignage…

Un acolyte de Baba se fait violemment agresser 

Pour donner vie au célèbre talk-show, TPMP, Baba travaille aux côtés de ses chroniqueurs, mais aussi d’autres collaborateurs. On peut citer par exemple les assistants, les chauffeurs de salle ou encore les techniciens. Parmi eux figure Lionel Tim. Ce dernier est chargé d’apporter l’ambiance caractéristique de l’émission. Cet ancien membre du Link-Up est donc très proche de Cyril Hanouna. Sur les réseaux sociaux, il s’est confié au sujet d’une effroyable tragédie dont il a été victime il y a quelques jours. 

Le collègue de l’animateur était à deux doigts d’y laisser la vie. Sur son compte Instagram, il a fait part d’un témoignage émouvant. Les internautes ont donc appris grâce à sa publication que le cauchemar a commencé par une annonce publiée sur leboncoin.fr. En effet, l’homme qui travaille pour C8 s’apprêtait à céder un téléphone portable. Très vite, un acheteur potentiel se manifeste et établit le contact avec le vendeur. Les deux hommes ont décidé de se rencontrer dans le dix-septième arrondissement de Paris. C’est alors que les choses dégénèrent. Et pour cause…

« (…) J’aurais sans doute eu un traumatisme crânien »

Ne se doutant de rien, le chauffeur de salle de TPMP vient comme prévu au rendez-vous fixé. Une fois sur les lieux, cinq individus l’attendent de pied ferme. Selon les explications de Lionel Tim : « J’étais devant 5 mecs âgés d’une vingtaine d’années. Ils m’ont donné des coups de poing, des coups de pied. J’ai tenté de me défendre du mieux que j’ai pu. Fort heureusement j’ai eu la présence d’esprit de ne pas enlever mon casque. Autrement, j’aurais sans doute eu un traumatisme crânien ». Il a ainsi fait ses révélations dans le but d’alerter le public et de les sensibiliser à redoubler de vigilance. 

Toujours dans son témoignage, le salarié indique : « C’est un vrai guet-apens alors faites gaffe lorsque vous faites des annonces et que l’acheteur insiste pour vous rencontrer autour d’un parc et non dans un établissement public ». Quelques jours plus tôt, le mari d’Emilie Hanouna avait accueilli un ex-candidat de L’amour est dans le pré, lui aussi victime d’une violente attaque. L’agriculteur avait révélé avoir été attaqué avec une hache. 

Lors de son passage sur le plateau de TPMP, il avait souligné : « Il a dit qu’il devait s’entretenir avec mois. Un farfelu. À mon avis, il a dû visionner les numéros de L’Amour est dans le pré, qui avaient débuté lundi. Moi c’était samedi. Il est venu en courant en me menaçant : “je vais te faire ton affaire” avant de lever sa hache ». Comme quoi, en ces temps de crise, il est primordial de faire attention lorsqu’on se balade dans chaque coin de rue !