Julien Cohen a encore trouvé une occasion en or de se moquer de ses collègues dans Affaire Conclue. Cette fois, c’est Caroline Margeridon qui a été prise pour cible. On vous dit tout !

Il faut dire que Julien Cohen était de très bonne humeur cette semaine sur le plateau de France 2. L’acheteur d’Affaire conclue était tellement au top de sa forme qu’il s’est permis de lancer une pique épineuse à sa collègue, Caroline Margeridon. Le point à travers cet article.

Un acheteur qui n’a pas sa langue dans sa poche

Parmi les programmes de divertissement les plus suivis de la chaîne France 2 figure « Affaire conclue ». Le magazine d’enchères présenté par l’ex-femme de Pierre Sled connaît un succès phénoménal depuis son lancement. Et pour atteindre cette belle notoriété, la production a investi énormément d’efforts notamment en ce qui concerne le casting. Après le départ de Pierre-Jean Chalençon, c’est surtout l’homme aux lunettes bleues qui fait la pluie et le beau temps des fidèles téléspectateurs de l’émission.

En effet, Julien Cohen est toujours partant lorsqu’il s’agit de mettre l’ambiance sur le plateau de Sophie Davant. Que ce soit devant les candidats ou à travers les réseaux sociaux, l’antiquaire de 53 ans n’hésite jamais à exprimer en toute franchise le fond de ses pensées. Raison pour laquelle il est souvent critiqué par les internautes. C’est notamment ce qui est arrivé lorsqu’il a fait preuve d’un peu trop d’enthousiasme envers une balade en baie de Somme. Lundi dernier, c’est Caroline Margeridon qui était dans la ligne de mire de l’homme d’affaires. 

« Sur les maths… y’a du boulot ! »

Alors qu’elle se ressaisit petit à petit à la suite du cambriolage dont elle a été victime dans son appartement, Caroline Margeridon a dû affronter une pique particulièrement épineuse de son collègue. Tout s’est passé dans l’après-midi de ce lundi 15 février 2021 sur la chaîne du groupe France Télévisions. Ce jour-là, c’est Hugo, passionné d’art contemporain qui a fait le déplacement pour céder un ouvrage de Jerome Rothenberg. Le restaurateur parisien a décidé de frapper fort au cours de son passage en portant un haut imprégné de la formule : « Homme objet ». 

Mais ce n’est pas vraiment ce détail qui a marqué Julien Cohen. En apercevant l’ouvrage de Jerome Rothenberg, le vendeur avait remarqué une tout autre formule. C’est alors qu’il a affirmé complètement hilare : « L’auteur a fait une dédicace à Caroline Margeridon ». Il enchaîne ensuite sa remarque en expliquant : « “Regardez : ‘2 +2 = 5, c’est Caroline ! Tout le monde sait que j’apprécie Caroline, mais j’aime la taquiner sur les mathématiques… et sur les maths… y’a du boulot ! ». Reste à savoir comment la principale concernée va réagir à l’issue de cette pique brûlante !