Aujourd’hui, nous souhaitons vous partager ces erreurs monumentales que l’on commet tous lors de la cuisson des pommes de terre. Des erreurs qu’il faudrait désormais éviter au risque de gâcher le goût de vos plats préférés. Décryptage.

La cuisson des pommes de terre semble relever d’une pratique anodine en cuisine. En effet, ces légumes sont utilisés dans la majorité de nos recettes préférées (purées, hachis parmentier, frites, gratins, etc.). Pourtant, il s’agit d’une étape primordiale qu’il faut à tout prix réussir pour ne pas louper le plat final attendu. Quelles sont donc les erreurs à ne plus commettre lors de leur cuisson ? On fait le tour du sujet à travers cet article.

Les pièges à éviter

La cuisson des pommes de terre requiert une certaine maîtrise. Comme la majorité des plats préparés en cuisine, il ne sert à rien d’improviser lorsqu’on veut réussir avec brio la recette. Il est de ce fait recommandé de respecter une certaine hiérarchie d’étapes. Dans un premier temps, il est important de bien choisir les types de pommes de terre utilisés.

En effet, les variétés choisies doivent différer en fonction du plat que vous souhaitez réaliser. Si vous souhaitez régaler les papilles de vos convives, évitez à tout prix de les choisir au hasard. Chaque type de pommes de terre présente ses particularités. À titre d’illustration, certains sont adaptés pour le gratin tandis que d’autres pour les fritures ou les potages. Pour une cuisson parfaite, il convient ainsi de ne pas négliger le choix de la pomme de terre.

Dans un second temps, la durée de la cuisson joue également une influence considérable sur la réussite des diverses recettes. En effet, lorsque les légumes sont trop cuits, le rendu final sera plus mou à la dégustation. De plus, lorsque la cuisson est trop lente, les pommes de terre perdent de leurs éléments nutritifs. C’est pourquoi il convient de surveiller avec minutie leur cuisson. Il faut savoir que la durée dépend de la dimension des patates et des tranches qui ont été coupées.

Il est fortement déconseillé de piquer les pommes de terre à la fourchette pour vérifier leur cuisson, alors qu’elles sont encore dans l’eau. En effet, cette habitude ne fait qu’empirer les choses puisque les patates auront tendance à s’effriter, voire à se décomposer.

Comment conserver les nutriments vitaux de la pomme de terre au cours de leur cuisson ?

Afin de tirer profit au maximum des vertus nutritionnelles des pommes de terre, il est vivement déconseillé d’enlever sa peau. En effet, le fait d’éplucher le légume avant sa cuisson constitue l’une des plus grosses erreurs commises dans de nombreux foyers. Que les patates soient dans l’eau, cuites à la poêle ou au four, il est impératif de garder la peau au cours de la cuisson. Un détail qui a toute son importance si vous souhaitez vous alimenter de manière saine au quotidien.

Attention, il faut cependant laver les légumes comme il faut avant de les cuire suivant les préférences de chacun. Par ailleurs, si l’idée de manger la peau des pommes de terre vous déplaît, n’hésitez pas à les enlever une fois qu’elles sont cuites. Faites gaffe à ne pas vous brûler les mains au cours de cette étape. Sachez cependant que les pommes de terre sont plus faciles à éplucher lorsqu’elles sont cuites plutôt que crues. Le long de la cuisson, vous retiendrez ainsi l’ensemble des vitamines et minéraux essentiels contenus dans le tubercule.