Jean-Jacques Bourdin était pris pour cible dans « La Grande Rassrah » de Cyril Hanouna. Pris au piège, il a revendiqué l’abolition des bandes d’enregistrement. On fait le point pour vous !

Le 12 mars dernier, le magazine Le Parisien fait part d’une nouvelle quelque peu énigmatique au sujet de Jean-Jacques Bourdin. Le compagnon d’Anne Nivat a en effet renoncé à la diffusion de certaines séquences. Au début de l’année dernière, lors de leur passage sur le plateau de C8, le couple de journalistes a pris beaucoup de plaisir chez TPMP. Cyril Hanouna s’est montré très reconnaissant de pouvoir les accueillir.

Jean-Jacques Bourdin pris au piège par une astuce de Cyril Hanouna

Une fois en coulisses, il semblerait que le ton soit monté entre Jean-Jacques Bourdin et l’animateur de « À prendre ou à laisser ». Il faut dire que Cyril Hanouna est du genre à apprécier faire des canulars. Ce jour-là, il avait tenté de piéger le journaliste et sa femme. L’objectif : les faire passer dans l’émission » La Grande Rassrah ». Placés discrètement sur écoute, Anne Nivat et Jean-Jacques Bourdin se seraient déchaînés sur le collègue de Benjamin Castaldi. 

Selon le magazine « Le Parisien », le journaliste de septuagénaire aurait lancé des propos extrêmement cinglants. Alors forcément, lorsqu’il découvre que toute la scène a été tournée par une caméra cachée, il pète les plombs. Et là, il exige à ce que les bandes d’enregistrement soient supprimées dans l’immédiat. Le mari d’Emilie Hanouna a donc dû se plier à ses ordres pour éviter que les choses ne dégénèrent. Selon un membre de la production, Jean-Jacques Bourdin et sa femme n’auraient pas manqué de dézinguer le présentateur à cœur joie. 

« Il ne s’est rien passé dans ce taxi »

En dépit du caractère intrigant de cet extrait, il demeure compliqué de vérifier si oui ou non Jean-Jacques Bourdin s’est lâché sur le trublion du PAF. En effet, à la suite de sa requête, les bandes ont été retirées. Les inconditionnels de « La Grande Rassrah » n’auront donc jamais l’occasion de visionner cette mystérieuse séquence. Notons que Cyril Hanouna accumulait ces derniers temps les polémiques : entre ces clashs avec les chroniqueurs, ses problèmes avec le CSA et les autres chaînes télévisées… Alors forcément, il préfère se la jouer « cool » ! 

Interrogé au sujet de cet enregistrement, Jean-Jacques Bourdin a simplement affirmé : « Il ne s’est rien passé dans ce taxi ». Le journaliste tenterait-il de protéger sa femme ? Ou ses affirmations sont-elles réellement fondées ? Impossible d’en avoir le cœur net. Ce sont donc les paroles du senior contre celle de ce salarié qui officie au sein de la maison de production de Cyril Hanouna, H2O. Affaire à suivre !