Bruno vient d’annoncer cette semaine qu’il est au chômage. Une situation qui ne semble pas le rendre soucieux, loin de là. Le champion des 12 coups de midi estime être « tranquille d’esprit ».

Il y a quelques semaines, Bruno s’est fait renvoyer de son travail. Le champion en titre des 12 Coups de midi n’est pas pour autant déstabilisé par la situation. Du moins pas pour le moment. Et pour cause…

« J’ai appris mon expulsion la semaine dernière… »

Pour Bruno, c’est une nouvelle qui n’a rien d’inquiétant. C’est l’esprit serein que le maestro de Jean-Luc Reichmann a affronté la nouvelle liée à son licenciement il y a quelques semaines. Sur le plateau de TF1, il n’a pas hésité à se confier au sujet de son chômage. « Pour être honnête, j’aurais sans doute besoin d’argent dans les jours à venir », avait-il expliqué à l’animateur le 19 avril dernier.

Le champion de Midi enchaîne en soulignant : « J’ai appris mon expulsion la semaine dernière. Après, je m’y attendais. Il y a un plan social dans la société et un employé par pôle devait partir. » Le principal intéressé est toutefois loin d’être angoissé, car il est déjà à la tête d’une très belle somme d’argent. Mercredi dernier, le jeune homme a célébré sa 99e victoire dans l’émission. Ce qui lui permet actuellement de renflouer une cagnotte totale s’élevant à 421 754 euros.

Bruno bien accompagné dans sa recherche de travail

Une chose est donc sûre : c’est dans le jeu que Bruno voit son avenir ! Sur le plan professionnel, bien qu’il soit actuellement sans emploi, le jeune participant reste serein. Comme il l’a révélé lors d’une entrevue pour Télé-Loisirs : « Aujourd’hui, pour moi, Les 12 Coups de midi passent avant tout autre chose. Une fois que l’aventure prendra fin, on se focalisera davantage sur la suite de ma carrière professionnelle. Là, je n’ai pas à me soucier d’avoir des jours de congés à poser… Je suis tranquille d’esprit ».

Malgré tout, le protégé de Léo Matteï avoue : « Je vais être suivi dans ma quête d’emploi. Je vais être accompagné par un cabinet d’experts, pour dresser un profil de compétences, rechercher des formations, des reconversions qui pourraient me correspondre. J’ai toutefois quelques procédures qui m’attendent dans les semaines et mois qui viennent ». Mais pour le moment, Bruno continue son ascension dans le programme et est sur la bonne voie pour tenter de détrôner Éric, le plus grand champion de l’émission.