Ces derniers temps, les bruits ne cessent de courir comme quoi Bruno serait avantagé par la production. Le champion des 12 Coups de midi a décidé de répondre cash à ces accusations. On vous dit tout ! 

Depuis le début de cette année, Bruno ne cesse d’impressionner les fidèles téléspectateurs des 12 Coups de midi sur TF1. Mais comme trop souvent, les champions aussi talentueux que lui sont toujours accusés d’être favorisés par la production. Des accusations soupçonnant cette dernière de lui attribuer des questions jugées « trop faciles ». À l’occasion d’une entrevue pour Femme Actuelle, le maître de midi a décidé de briser le silence. Voici sa réaction et c’est cash….

Les champions souvent pointés du doigt sur TF1 !

Bruno brille de mille feux sur le plateau de Jean-Luc Reichmann! Il a déjà réussi à décrocher trois étoiles mystérieuses et rafler 225 000 euros de gains à l’issue de ses 55 victoires. Le jeune maestro de 29 ans est sur la bonne voie et ne devrait pas tarder à intégrer le classement des plus grands champions de l’émission de midi. Une réputation qui suscite cependant les doutes de certains internautes sur les réseaux sociaux. En effet, ils sont nombreux à le pointer du doigt pour tricheries et fraudes. 

En effet, les inconditionnels du programme télévisé l’accusent d’être « ultra protégé » par la production. Selon ces soupçons, cette dernière favoriserait le candidat en lui attribuant des questions simples et faciles. Et ce n’est pas la première fois que ça arrive dans le jeu ! On se rappelle qu’Éric lui aussi a subi les mêmes accusations d’antan. Pour rappel, cette icône emblématique de l’émission a été éliminée au mois de juin dernier aux portes de sa 200e participation.  

Bruno remet les haters à leur place

Lors d’une récente entrevue pour Femme actuelle, Bruno a décidé de faire une grosse mise au point pour rabattre le caquet à ses détracteurs. Selon ses explications, s’il est vrai qu’il est favorisé dans le jeu, personne ne le lui aurait dit dans l’émission. Et de souligner : « J’ai lu ce genre de remarques pour tous les champions de midi. Mais je comprends, car quand il y a des gens qui restent très longtemps, les gens commencent à se lasser ».

Le principal intéressé poursuit sa prise de parole en affirmant : « (…) C’est vrai qu’au début de l’émission, le maître de midi a souvent des questions de culture générale alors que les candidats venus le défier ont droit à des questions dont les réponses ne sont peut-être pas évidentes à trouver ». Quoi qu’il en soit, selon le jeune célibataire, il est impossible de réaliser 50 participations ou plus en étant avantagé. Selon lui, s’il est toujours présent c’est parce qu’il a « une base de connaissances solide ».

Pour conclure, le protégé de Jean-Luc Reichmann affirme : « J’imagine qu’aucun champion de midi n’a jamais fait l’unanimité auprès des téléspectateurs. Il y a forcément des personnes qui ne m’apprécient pas. Ça fait partie du jeu. Je n’ai pas l’impression d’avoir énormément de détracteurs, mais c’est aussi parce que je ne suis pas très actif sur les réseaux sociaux ». Et de terminer sur une note d’humour : « Si ça se trouve, tout le monde me déteste ! ».