Une nouvelle semaine démarre pour les fans de Demain nous appartient. Le prochain épisode verra une visite surprise de la part des inspecteurs d’hygiène au sein de l’établissement de Bart. Mais l’entretien ne se passera pas comme prévu sur TF1…

Les inconditionnels de Demain nous appartient vont pouvoir retrouver la suite des aventures de leurs héros préférés lundi prochain sur TF1. Au programme, Bart reçoit la visite des inspecteurs de l’hygiène au Little Spoon. Malheureusement pour le jeune homme, l’entretien ne se passe pas comme il l’aurait souhaité…

Bart explose de colère dans Demain nous appartient

Rendez-vous lundi soir sur TF1 pour découvrir la suite du feuilleton Demain nous appartient. Au cours de cette soirée, les regards seront principalement braqués sur Bart (Hector Langevin) et son établissement. En effet, le Little Spoon fera l’objet d’un contrôle compliqué… Au début de la journée, le jeune héros de la série est heureux, car le foodtruck marche plutôt bien. 

Pour célébrer son record du mois, il invite sa bien-aimée, Louise, pour un week-end à deux. Celle-ci semble très enthousiaste, mais la joie sera de courte durée. Un inspecteur de l’hygiène se rend en effet sur place, à la surprise de tous. L’expert décide de passer au peigne fin le restaurant et constate plusieurs détails non conformes. Les problèmes commencent pour le jeune homme. 

Très étonné par le constat, il demande des explications auprès du contrôleur. Ce dernier lui répond qu’il y a des normes à respecter. Le compagnon de Louise se met alors dans tous ses états. Mais il n’est pas au bout de ses peines. L’inspecteur continue son constat en lui expliquant qu’il est facile de décrocher un bon endroit lorsqu’on s’appelle Vallorta, mais savoir gérer une entreprise est un autre problème. Fou de rage, Bart se met à l’insulter devant sa petite-amie, incapable de le calmer

Bart devra-t-il fermer le Little Spoon ?

À la suite de ces violents échanges, Bart se confie auprès de Tristan. Ce dernier tente de calmer son acolyte qui est convaincu que le contrôleur l’a pris en grippe depuis le début. Tristan lui explique qu’il a perdu la tête en soulignant : « s’il a été plus sympathique en offrant à manger à l’inspecteur, il n’y aurait pas eu de souci ». Mais son collègue ne s’est pas du tout comporté de la sorte.

Tristan lui rappelle ensuite qu’il a déjà eu affaire à ce contrôleur et souligne que celui-ci peut parfois être irritable. Il conseille d’éviter toute altercation avec lui… ce que le principal intéressé a exactement fait. Finalement, le verdict tombe et la nouvelle n’a rien de rassurant. Bart doit payer 3000 euros (soit l’ensemble de sa petite caisse) sous huit jours, auquel cas, il devra fermer les portes de son établissement. Le suspense monte d’un cran dans la série d’Ingrid Chauvin