Laura Smet a accepté de faire quelques confidences déchirantes au sujet de ses rapports avec Jade et Joy cette semaine. Des confessions qui ont de quoi faire fondre le cœur. Le point à travers cet article.

À l’issue de l’affaire liée à l’héritage de Johnny Hallyday, les relations ont fini par s’apaiser entre Laura Smet et Laeticia Hallyday. Les aînés du Taulier et son épouse sont-ils sur la voie de la réconciliation ? Une récente révélation de l’actrice laisse les fans perplexes…

« Je serais fière d’assister à l’inauguration (…) »

Le 14 septembre prochain, les fans de Johnny Hallyday vont se retrouver pour l’inauguration officielle de la statue en hommage au défunt rocker. Un rendez-vous qui aura lieu sur l’esplanade de l’AccorHotels Arena de Bercy à Paris. Un événement important qui sera également marqué par la présence de Laeticia Hallyday, David Hallyday et Laura Smet. L’occasion pour ces derniers de se retrouver. La dernière fois qu’ils se sont vus, c’était lors des funérailles de l’idole des jeunes, en décembre 2017.

À l’occasion d’une entrevue pour Madame Figaro, la fille de Nathalie Baye a exprimé toute sa joie d’assister à cet hommage dédié à son père. Comme le souligne la jolie blonde de 37 ans : « Je serais fière d’assister à l’inauguration […], car mon papa était profondément parisien ». Mais même si les tensions semblent s’être dissipées, il semblerait qu’entre la comédienne et sa belle-mère, la hache de guerre n’a pas encore été entièrement enterrée…

« Je ne les vois malheureusement pas »

Depuis qu’elle a donné naissance au petit Léo, Laura Smet a pris beaucoup de plaisir à vivre la maternité. Comme l’explique la compagne de Raphaël Lancrey-Javal : « Avec ma nouvelle famille recomposée et soudée, j’ai l’impression d’avoir réparé quelque chose ». Être avec ses proches représente désormais sa principale priorité. Hélas, s’entourer de tous les gens qu’elle aime s’avère encore mission impossible pour la mère de famille.

En se prononçant sur la disparition de son père, Laura Smet insiste sur le fait que son œuvre perdure. « Je voudrais qu’on se souvienne de lui en tant qu’artiste, souligne-t-elle. Pour mon fils, mais aussi pour Jade et Joy ». Toujours selon la fille du Taulier, elle est aujourd’hui privée de la complicité qu’elle a auparavant partagée avec Jade et sa sœur. Comme elle l’explique : « Je ne les vois malheureusement pas ». Peut-être que l’hommage en l’honneur de Johnny sera l’occasion pour elle de prendre les deux adolescentes dans ses bras…