Bonne nouvelle pour tous les chocovores ! Lidl commercialise à présent de délicieux gâteaux au chocolat disponibles à moins de deux euros. Une recette inspirée de la célèbre marque « Fererro ». 

De nouvelles gourmandises viennent aujourd’hui s’ajouter aux rayons des pâtisseries de chez Lidl ! Des gâteaux similaires à ceux de Ferrero. Le point à travers cet article. 

Lidl confirme son succès en France

Le succès de Lidl n’est plus à débattre. Le géant du discount ne cesse d’attirer la clientèle française. Une réputation en partie due à un rapport qualité-prix alléchant. C’est la raison pour laquelle l’enseigne allemande a décidé de diversifier davantage ses produits en proposant aujourd’hui des biscuits fourrés au chocolat. Un modèle semblable à celui du biscuit au Nutella baptisé « Choco Nussa« . La seule différence avec ceux de Ferrero réside dans son prix : 1,90 euros !

Notons que Lidl n’est pas le seul magasin à avoir décidé de s’inspirer de ces célèbres gâteaux sur le marché. Les autres enseignes à l’instar d’Auchan, Intermarché, Carrefour, Aldi ou encore Leclerc disposent eux aussi de leur propre version du gâteau. Depuis leur apparition sur le marché en mars 2019, ces gourmandises chocolatées ont généré plus de 40 millions d’euros de chiffres d’affaires aux producteurs. Ce qui a même valu au produit le titre de la « Meilleure innovation de 2019 » !

Une enseigne au coeur d’un gros scandale concernant certains de ses produits

Lidl est bien connu pour s’inspirer des marques les plus prestigieuses. A titre d’illustration, l’année dernière, l’enseigne avait sorti un appareil électroménager qui ressemblait à deux gouttes d’eau à la célèbre marque Thermomix. Ce produit à qui elle a donné le nom « Monsieur Cuisine » était disponible à 359 euros, sachant que le Thermomix original est vendu à 1 299 euros ! Alors forcément, les clients se ruent.

Mais le créateur de Thermomix, à savoir, Vorwerk, ne s’est pas laissé faire. C’est ainsi qu’il a décidé de porter plainte pour concurrence déloyale contre Lidl. La sanction est tombée : l’enseigne allemande n’est plus aujourd’hui autorisée à vendre le produit copié sur ses rayons. En Espagne par exemple, la justice a donné son accord pour retirer le produit concerné des points de vente Lidl. Une décision qui n’est pas sans conséquence pour la grosse chaîne allemande. En France pour le moment, les « Monsieur Cuisine » sont encore disponibles en rayons bien que la procédure soit en cours de traitement.