Les fans de Michael Schumacher réclament sans cesse des nouvelles de leur idole. L’un de ses proches, toujours à son chevet, a accepté de se livrer sur l’état de santé actuel du pilote. On vous dit tout !

Le mystère est toujours entier en ce qui concerne Michael Schumacher. Depuis son accident de ski, les nouvelles se font rares au sujet de l’état de santé du pilote. Un de ses proches, Jean Todt, qui le visite régulièrement, a tenu à partager quelques confidences concernant son acolyte.

Jean Todt lève le voile sur l’état de santé de Michael Schumacher

En 2013, alors qu’il était en vacances de ski Méribel, Michael Schumacher est victime d’un violent accident. La légende du sport automobile heurte violemment un rocher et on l’évacue dans l’immédiat à l’hôpital. Une affreuse tragédie pour ses proches, dont son fils Mick, très proche de son père. Quelques années après cette mésaventure, le constat reste toujours le même. Le mystère plane toujours concernant l’état de santé du pilote de Formule 1, actuellement installé à Gland, en Suisse.

Même si personne ne veut dire la vérité au sujet du champion de Formule 1, son ex-employeur Jean Todt a tenu à briser le silence. Il s’est notamment exprimé sur les rapports qu’il entretient avec son ami, qu’il visite régulièrement à son chevet, à l’hôpital. L’homme de 75 ans a tenu à faire quelques révélations au cours d’une récente entrevue pour Corriere della Sera.

« Il est entre de bonnes mains… »

Au cours de cette interview, Jean Todt explique : « Je ne le laisse pas seul. Lui, son épouse Corinna, les proches, on a partagé énormément de choses ensemble (…) ». Le principal concerné enchaîne en rappelant que son ami continuait à se battre pour tenter de retrouver une vie normale. Selon ses confidences : « Il se bat. On ne peut que lui souhaiter à lui et à ses proches que les choses s’améliorent ».

Notons qu’à 52 ans, Michael Schumacher a déjà été opéré à deux reprises au niveau du cerveau. Des interventions chirurgicales qui ont eu lieu secrètement en Suisse. Pour finir, son ancien patron souligne : « Il est entre de bonnes mains et il est dans un endroit où il est confortablement installé », même si les règles sanitaires liées à l’épidémie de Coronavirus ont un peu compliqué la situation.