Une photo de Sophie Davant avec son fidèle collègue, Harold Hessel, crée actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En effet, un détail en particulier a fortement déplu sur la Toile. On vous dit tout !  

Décidément, Sophie Davant n’échappe jamais aux foudres des internautes. Cette fois, c’est une photo d’elle en train de poser avec le commissaire-priseur d’Affaire conclue qui a déclenché la colère. Mais quel est donc ce détail qui a tant irrité les téléspectateurs ? Le point à travers cet article. 

Une présentatrice très active sur les réseaux sociaux

Il y a quelques jours, Caroline Margeridon était sur le chemin pour rejoindre le plateau d’Affaire conclue. À son arrivée, le paysage offert par le château de Pierrefonds et ses environs a complètement subjugué les fans de l’émission. En effet, le prime du programme sera diffusé à partir de cette somptueuse propriété sur France 2. À l’occasion du lancement de cette soirée spéciale, Sophie Davant a publié un cliché sur les réseaux sociaux.

En description, l’animatrice de 57 ans a écrit : « Tournage de la seconde partie de soirée, qui succèdera à notre prime tourné au château de Pierrefonds. Nous sommes en compagnie de Harold Hessel au musée Camille Claudel, sur les traces d’un buste de Rodin cédé dans Affaire conclue« . Si les followers sont nombreux à s’être enthousiasmés à l’issue de cette publication, un détail en particulier n’a pas échappé à certains d’entre eux.

« Que ces chaussures blanches sont laides ! »

En effet, l’ex-compagne de Pierre Sled s’est vite retrouvée avec une pluie de critiques. Cette fois, les accusations portaient sur la présentation vestimentaire de la jolie blonde. Parmi les commentaires on a pu repérer : « Que ces chaussures blanches sont laides !« , « Ce sont des chaussures de sécurité ? » ou encore « Ces pompes, elle compte aller sur Mars…?« . D’autres inconditionnels ont par ailleurs fait des remarques au sujet de sa coiffure. « Il faudrait faire un procès à votre coiffeur (…) » s’est indignée une autre internaute.