Dans l’un des derniers numéros de Top Chef, Philippe Etchebest s’est permis de secouer un petit peu son confrère, Paul Pairet, qui, visiblement, était perdu dans les nuages. On fait le point pour vous !

Mercredi dernier, Philippe Etchebest et Paul Pairet ont pour la première fois collaboré main dans la main dans le cadre d’une épreuve inédite dans Top Chef. Un binôme aux traits de personnalité très différents qui va faire face à des moments de solitude en raison de leurs approches différentes. Le point à travers cet article. 

Philippe Etchebest contribue à la réputation de Top Chef

Chaque année, l’icône emblématique de Cauchemar en cuisine se confronte aux participants de Top Chef lors d’une épreuve très stressante. En effet, cet exercice très redouté par les candidats et les fans de l’émission a pour objet de réaliser rapidement un plat sur un thème imposé. L’occasion pour les inconditionnels du programme télévisé d’admirer le savoir-faire du Meilleur ouvrier de France. Philippe Etchebest n’est pas là pour jouer, lui qui a un goût très prononcé pour la compétition ! Cette personnalité stricte et intransigeante du chef fait d’ailleurs toute sa renommée auprès du public de M6 et contribue au succès du concours. 

Deux chefs aux tempéraments opposés

Cette semaine, Philippe Etchebest a dû s’adapter à quelques légers changements lors de son épreuve phare. Cette année, la production a pris l’initiative de sortir des sentiers battus. L’as des fourneaux a donc cédé la place à son confrère, Paul Pairet. Les deux collègues se sont disputé cette épreuve en duo. Une grande première pour le mari de Dominique, qui ne tarde pas à réaliser à quel point lui et son nouveau compagnon sont très différents. Si Paul Pairet est du genre calme et posé, le père de Louis Oscar lui a l’habitude de faire les choses vite fait, mais bien fait. 

Une séquence insolite qui a beaucoup plu aux téléspectateurs. Alors que les deux principaux concernés installent leurs plans de travail respectifs, le chef cuisinier de 56 ans semblait dans les vapes et n’entendait plus ce que disait son collègue. Face à cette situation, ce dernier n’hésite pas à le secouer.

Le chef expatrié à Shanghai depuis quelques années a confié plus tard avoir été victime d’un gros black-out. Un étourdissement passager qui selon lui est dû au stress et à la pression. Malgré tout, les deux chefs se sont bien amusés en cuisine au cours de cette épreuve. D’ailleurs, ils se sont retrouvés au coude à coude et gagnent la deuxième place ex aequo à l’issue de l’épreuve !