Cyril Hanouna, l’animateur de TPMP a enfin décidé de briser le silence concernant l’avenir du programme à succès de C8. On vous dit tout !

Depuis quelques semaines, les inconditionnels de Touche pas à mon poste sont inquiets au sujet de l’avenir de leur émission préférée. Ils redoutent la fin du célèbre talk-show télévisé. Voici les explications de Cyril Hanouna et qui devraient les rassurer….

TPMP : Baba rétablit la vérité

Il y a quelques jours, pour éviter les bruits qui courent, Baba a décidé de se prononcer en direct au sujet du futur de TPMP. L’animateur commence par lâcher : « Aujourd’hui, tout est ouvert. Mais on ignore ce qu’il peut se passer ». Le mari d’Emilie précise ensuite que si la production lui demande de chavirer sur Canal +, il n’hésitera pas à le faire. Bien qu’une 11e édition soit prévue pour le mois de septembre prochain, quelques métamorphoses pourraient opérer.

Ce qui ne serait pas nouveau dans l’émission. En effet, on se souvient qu’au début, l’émission télévisée était retransmise sur France 4 avant d’atterrir sur C8. L’animateur de Balance Ton Post a cependant tenu à rassurer les téléspectateurs : « Quoi qu’il se passe, on sera en clair. C’est-à-dire qu’au lieu d’être sur la 8, on sera sur la 4« . Lorsque l’un des chroniqueurs l’a interrogé sur ses ressentis, le présentateur de 46 ans a répliqué : « J’ai juste envie de vivre ».

De quoi déclencher l’hilarité auprès de ses collègues. Le weekend dernier, l’employeur de Benjamin Castaldi a posté une nouvelle publication sur la Toile. Sur son compte Instagram, il a écrit : « Ah et au fait quelle que soit la chaîne, TPMP continuera la saison prochaine ! Ça c’est certain et c’est grâce à vous ! (…) ». Voilà qui devrait rassurer les fans….

Le point de vue d’Enora Malagré sur l’émission

De telles métamorphoses pourraient sans doute plaire à certains téléspectateurs. Comme c’est le cas d’Enora Malagré. En effet, lors de son passage devant Thierry Moreau sur Twitch, elle s’est confiée à cœur ouvert au sujet de TPMP. Dans son récit, elle souligne : « C’est vrai que là, ça fait un peu discours de comptoir. Les thèmes évoqués sont parfois trop sérieux (…) C’est un peu difficile de débattre sur des sujets si importants ». Selon la blonde de 40 ans : « Les gens ont besoin d’un peu plus de fond ». N’empêche que l’ancienne chroniqueuse apprécie toujours autant Baba.